Sélectionner une page

Asie/Pacifique,MONDE

Népal-Chine: une voie ferrée et un tunnel seront construit

Le président Xi Jinping, en visite au Népal, et la présidente népalaise Bidhya Devi Bhandari ont salué le 13 octobre le « début d’une nouvelle ère » dans leurs relations.

Dans le cadre de ce changement de cap, Xi Jinping a promis la contruction d’une voie ferrée et d’un tunnel entre les deux pays. A cela s’ajoute une aide de 3,5 milliards de yuans (434 millions d’euros) sur la période 2020-2022, pour « élever le niveau de vie du peuple népalais », selon un haut responsable népalais.

Dans un communiqué de presse commun, les deux pays ont déclaré que la visite de Xi Jinping « a marqué le début d’une nouvelle ère dans les relations entre le Népal et la Chine et a constitué une étape importante dans l’histoire de (leur) coopération amicale ».

La visite du président chinois est d’ailleurs la première d’un dirigeant chinois au Népal depuis 23 ans. A cette occasion, près d’une quinzaine d’accords ont été signés, dont l’étude de faisabilité d’un projet de voie ferrée transfrontalière qui offrirait à Beijing un accès à l’Inde via sa frontière ouverte avec le Népal.

« Nous allons développer un réseau de transport multimodal trans-himalayen et aider le Népal à réaliser son rêve de se transformer, d’un pays enclavé en pays ouvert », a déclaré le Xi Jinping, le 12 octobre.

Une étude de faisabilité doit également être lancée en vue de la construction d’un tunnel reliant Kerung en Chine à Katmandou. Il sera aussi prévu la rénovation des routes existantes. La Chine et le Népal compte également resserrer leurs liens en matière d’énergie hydroélectrique, de sécurité, de commerce et d’éducation.

K.P. Rajan Bhattarai, conseiller aux affaires étrangères du Premier ministre népalais,Sharma Oli, a déclaré que Xi Jinping a montré que « la Chine est prête à aider le Népal avec générosité dans son objectif de développement et de prospérité ».

L’Inde est le principal et traditionnel allié du Népal, mais depuis quelque années la Chine a intensifié sa présence dans le pays, en injectant des millions de dollars dans des projets allant de la construction de routes à l’édification de centrales hydroélectriques.

Le Népal a adhéré en 2017 à l’Initiative « La Ceinture et la Route », qui est un large programme d’infrastructures au niveau mondial, incluant la construction ou la rénovation des routes et aéroports du pays.

« Le grand test pour savoir si la visite de Xi profitera au Népal sera d’observer si ces projets d’infrastructure aident le pays à devenir plus autonome et à utiliser l’accès à la Chine pour vendre nos marchandises, sans accroître notre dépendance », a expliqué Kunda Dixit, rédacteur en chef du Nepali Times, à l’Agence France Presse.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire