Oscience, Lauréat du Prix « Technologie Innovante » du Ministère de la Recherche rejoint China Booster

Créé en 2009 par le Docteur Claire Bianchin, Oscience a apporté des avancées décisives en matière de soins de la peau. En effet, Claire Bianchin est à l’origine d’une découverte technologique innovante capable de préserver les cellules de la cornée prélevées sur un donneur avant leur transplantation. Jusque-là, 18% des cellules survivaient pendant le transport avant une greffe.

Aujourd’hui ce taux atteint 75% avec une cicatrisation totale », précise-t-elle. En s’appuyant sur cette 1ère technologie médicale en matière de survie et de reconstruction des tissus, elle décide alors de rendre accessible au grand public cette technologie de pointe initialement réservée au domaine médical.

Après plusieurs années de recherches, Oscience associe son expertise dans le domaine de la thérapie cellulaire à des soins totalement novateurs et ingénieux pour créer des produits, témoins des valeurs de la marque : innovation, performance, respect, créativité, enthousiasme, confiance.

Aujourd’hui, Oscience a pour mission de mettre la haute technologie au service de la peau, d’améliorer la santé et la qualité de la peau et de lutter contre le vieillissement cellulaire. Pour cela, Oscience propose une gamme de trois produits qui soignent la cause du vieillissement et non pas uniquement les symptômes :
– Une crème antivieillissement cutané
– Un sérum lissant cutané haute concentration
– Un soin zone oculaire correction globale CXOS ™

Le travail d’Oscience salué par plusieurs récompenses scientifiques :

– Lauréat du concours national « Technologie Innovante » remis par le Ministère de la Recherche.
– Soutien de la Fondation Scientifique de Lyon (actuelle Fondation pour l’Université) à travers le fond d’innovation
– Prix du Chercheur-Entrepreneur obtenu par le Dr. Claire Bianchin
– Label « Novacité », Centre Européen d’entreprise et d’innovation

Le marché chinois de la beauté et du soin anti-vieillissement : une terre d’opportunités

« L’anti-âge ne fonctionne que si vous commencez tôt », a déclaré Fan Fan, une responsable des ressources humaines de 25 ans qui vit à Pékin. C’est le secret pour maintenir sa peau douce comme un bébé. Elle avait dépensé la moitié de son salaire mensuel de 4 000 RMB pour son tout premier achat anti-âge, une bouteille de 75 ml de sérum Advanced Night Repair d’Estée Lauder, âgée de 22 ans. » selon un article de Jing Daily

Le marché chinois de la beauté qui devrait atteindre 53 milliards de dollars d’ici 2025 est une véritable terre d’opportunités pour les marques de niche comme Oscience qui semble pouvoir répondre aux besoins des jeunes consommateurs chinois préoccupés par le vieillissement de leur peau.

Aujourd’hui, les consommateurs chinois n’hésitent plus à dépenser dans les soins de la peau dès le plus jeune âge. Les femmes d’une vingtaine d’années sont devenues les plus grandes consommatrices de cosmétiques et de soins anti-âge en Chine, en effet elles dépensent plus que les femmes plus âgées dont les revenus disponibles sont pourtant plus élevés.

L’âge moyen des acheteurs en ligne de produits anti-âge est donc passé de 26,1 ans à 24,3 ans avec cette tendance. Ces nouveaux jeunes consommateurs ont de nouveaux besoins et de nouvelles envies (hydratation de la peau, éclaircissement, désenfumage) et consacrent une grande partie de leurs dépenses à la lutte contre le vieillissement, un marché qui, en Chine, est estimé à environ 4 milliards de dollars en 2019.

Dans cette lutte contre le vieillissement, « le produit à succès » est le soin du contour des yeux. En 2019, les consommateurs chinois ont dépensé environ 452 millions de dollars en crèmes, sérums et masques anti-âge pour les yeux une récente étude. Aujourd’hui, 570 000 soins de la peau des yeux sont présents sur l’application d’e-commerce cross border Little Red Book.

Dans ce contexte, Oscience décide de partir à l’assaut du marché chinois.

Pour y arriver, Oscience bénéficie du 1er programme d’accélération gratuit en France dédié aux start-up françaises du secteur Mode/Luxe/Beauté et Tech pour se lancer en Chine : China Booster. Ce programme de mentorat intensif gratuit de 6 mois soutenu par de nombreux partenaires basés en France et en Chine, a pour but de fournir des services sur mesure chinois de haute qualité aux start-up et aux entrepreneurs pour accélérer leurs affaires avec la Chine.

China Booster dispose d’une combinaison de connaissances locales, d’un réseau puissant et de ressources considérables acquises en Chine depuis 16 ans par le French Chinese Center à l’initiative du programme China Booster, pionnier dans les conseils et services gratuits à valeur ajoutée aux PME et entrepreneurs français du secteur de la Mode, de la Beauté et du Luxe.

La start-up tirera également de nombreux avantages de sa participation à l’écosystème China Booster, notamment un accès complet à des conférences, des sessions de mentorat, une connexion avec l’écosystème en France et en Chine (CCI Marseille Provence, French Tech Hong Kong/Shenzhen, Bureau de représentation du Commerce du Yunnan en France, Bureau d’aide aux investissements étrangers dans la province du Shandong…) à un accès privilégié aux principaux acteurs en Chine (K11 Retail, JD.com, Vip.com, grands magasins Parkson Retail Group …) et à un réseau de plus de 25000 connexions et entrepreneurs acquis depuis 16 ans en Chine.

« Nous sommes très fiers de rejoindre l’accélérateur, nous sommes très heureux et nous sommes déjà impatients de commencer à travailler avec China Booster. Nous vous remercions pour votre confiance. Une très belle aventure commence et je suis certain que nous accomplirons de très belles et grandes choses ensemble ! » Dr Claire Bianchin, Directrice Scientifique, Fondateur & CEO de Oscience