Yushui (雨水), qui signifie eau de pluie, correspond au 2ème terme solaire du calendrier lunaire. Il débute cette année le 19 février et prendra fin le 5 mars.

A l’instar des période Xiaoxue (petite neige) et Daxue (grande neige),  Yushui est caractérisé par des précipitations plus ou moins fortes. Cette période de l’année est traditionnellement associée à la fonte des neiges et à la transformation de la neige en pluie, présageant le début du printemps.

Les cultures, telles que le colza et le blé d’hiver, commencent à pousser, particulièrement celles qui ont besoin de plus d’eau. Ces pluies arrivent ont inspiré un dicton chinois disant que « la pluie du printemps est aussi précieuse que l’huile ».

La coutume veut que les adultes pratiquent la divination pour leurs enfants. Ainsi, ils veulent savoir si leurs enfants ont besoin d’un « parrain », qui pourrait, d’après les anciens, apporter du bonheur aux enfants. Ce « parrain » est seulement un statut et non un vrai tuteur. Au cours des décennies, cette pratique est devenue folklorique, mais certain la conserve et l’a pratique le 1er jour de Yushui.

Une autre coutume stipule qu’il est obligatoire pour le gendre de rendre visite à beaux-parents avec des cadeaux. Il peut, par exemple, offrir deux chaises cannées avec un ruban rouge représentant la longévité. A contrario, les beaux-parents offrent un parapluie en retour pour lui souhaiter santé, sécurité et succès dans la vie.

Malgré une montée des températures, le froid continue son œuvre. Il est préconisé De  continuer à porter des vêtements chaud. Cette habitude « chunwu » signifie « se couvrir davantage au printemps ».

Pendant Yushui, pour s’adapter aux changements climatique et affronter toute maladie, il faut faire du sport, afin d’améliorer sa condition physique, ainsi qu’un bon régime alimentaire favorisant le fonctionnement de la rate et de l’estomac, qui chassent l’humidité du corps. Le miel, le jujube, l’igname et l’agaric blanc sont conseillés à cette période.