Sélectionner une page

2019-nCoV,Europe,MONDE

Pétition : «Nous ne sommes pas des virus»

Les hollandais d’origine chinoise et les chinois vivant aux Pays Bas ont lancé une pétition en ligne pour dénoncer la discrimination raciale à leur encontre et celle des personnes originaires d’Asie en général.

Cette pétition fait suite à la diffusion par une station de radio locale d’une chanson liant le coronavirus aux personnes d’origine chinoise et recommandant de ne pas consommer de nourriture chinoise.

Lancée le 8 février, la pétition «Nous ne sommes pas des virus» avait rassemblé plus de 17 000 signatures au moment à ce jour, et proclame: «nous disons non au racisme contre les chinois (et tous les autres Asiatiques)».

Au cours d’un programme de Radio 10, un animateur a chanté une chanson affirmant que le coronavirus avait été apporté par «des chinois sales» et «si vous ne voulez pas être infectés, ne vous approchez pas de la nourriture chinoise», d’après l’agence de presse, Xinhua.

Après la diffusion de cette émission, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer les propos discriminatoires proférés par l’animateur, Lex Gaarthuis. Certains ont écrit que cette « chanson de carnaval sur le coronavirus dans le seul but (…) de se moquer ».

Elle est « complètement irrespectueuse, indécente et profondément blessante pour les centaines de victimes et les membres de leur famille et amis. Le texte sur ‘ces puants chinois’ est également haineux et discriminatoire », a souligné la pétition.

Ce dernier a présenté ses excuses sur sa page Facebook, indiquant qu’il n’était pas dans l’intention de Radio 10 et des producteurs du programme de blesser ou de discriminer qui que ce soit.

Il a déclaré qu’il prenait de la distance avec tout ce qui pouvait s’apparenter à du racisme ou de la haine contre autrui. Selon lui, cette chanson était censée être une satire humoristique. Or après la polémique, l’extrait de sa chanson a été retiré du site internet par toutes les chaînes de Radio 10, a-t-il précisé.

«Comment se fait-il qu’il existe des gens comme Radio 10, qui osent lier un virus grave (le coronavirus) avec des personnes ayant des origines chinoises et mangeant de la nourriture chinoise? Cela affecte non seulement tous les Chinois, mais aussi tous les Néerlandais ayant une origine asiatique. Une maladie, un virus, on ne plaisante pas avec ça. Ririons-nous si la chanson parlait du cancer?», notent les pétitionnaires.

La pétition demande plus de responsabilité de la part des médias, et exhorte les politiciens à lutter contre le racisme et la discrimination. La pétition demande également à la direction de la radio de présenter des excuses envers tous les chinois blessés par la chanson.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :