lundi, février 19

Étiquette : Pays Bas

Les Pays-Bas limitent l’export des semi-conducteurs vers la Chine
Europe, High Tech, MONDE

Les Pays-Bas limitent l’export des semi-conducteurs vers la Chine

Les Pays-Bas, abritant l'équipementier ASML, vont restreindre les exportations vers le marché chinois des équipements nécessaires à la production des puces les plus avancées. Le pays suit la ligne des Etats-Unis, après avoir assuré ne pas vouloir être dicté par les Etats-Unis. Fin 2022, Liesje Schreimacher, ministre néerlandaise du Commerce extérieur, a répété à plusieurs reprises, dans les médias ou au Parlement de La Haye, que les États-Unis n’ont pas à décider de ce que les Pays-Bas peuvent, ou non, exporter vers la Chine. Lire aussi : Accord entre les Etats-Unis, les Pays-Bas et le Japon dans les puces : la Chine dénonce «Il est important que nous défendions nos propres intérêts - notre sécurité nationale, mais aussi nos intérêts économiques», avait-il lancé aux élus néerlanda...
La Chine va renforcer les échanges de haut niveau et la coopération avec les Pays-Bas
Europe, MONDE

La Chine va renforcer les échanges de haut niveau et la coopération avec les Pays-Bas

Alors que les Pays Bas viennent de signer un accord avec les Etats-Unis et le Japon pour freiner le développement technologique de la Chine, en restreignant son accès aux puces, Pékin et Amsterdam ont décidé de renforcer leurs échanges. Lire aussi : Accord entre les Etats-Unis, les Pays-Bas et le Japon dans les puces : la Chine dénonce "La Chine est prête à conjuguer ses efforts avec les Pays-Bas pour mener des échanges de haut niveau, faire progresser la coopération mutuellement bénéfique et réaliser un développement commun après que les deux pays ont célébré le 50e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques l'année dernière", a déclaré Wang Yi, directeur du Bureau de la Commission des affaires étrangères du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), en ...
Accord entre les Etats-Unis, les Pays-Bas et le Japon dans les puces : la Chine dénonce
MONDE

Accord entre les Etats-Unis, les Pays-Bas et le Japon dans les puces : la Chine dénonce

La Chine a protesté contre l’accord conclu entre les Etats-Unis, les Pays-Bas et le Japon visant à restreindre son accès aux technologies de puces. Les restrictions américaines mettent freinent déjà les plans d’expansion des fabricants chinois de mémoires YMTC et CXMT. Par un communiqué publié le 15 février, l’association chinoise de l’industrie des semi-conducteurs (CSIA) a réagit officiellement à l’accord secret conclu fin janvier entre les Etats-Unis, les Pays-Bas et le Japon pour restreindre les exportations des technologies de puces vers la Chine. «La CSIA proteste contre l'acte de destruction de l'écosystème mondial existant de l'industrie des semi-conducteurs, s'oppose à l'acte d'ingérence dans la libéralisation du commerce mondial, faussant l'équilibre de l'offre et de la dem...
Polémique autour des masques chinois livrés aux Pays-Bas
2019-nCoV, Europe, MONDE

Polémique autour des masques chinois livrés aux Pays-Bas

Les Pays-Bas ont rappelé des centaines de milliers de masques importés de Chine et distribués dans les hôpitaux néerlandais pour faire face à la pandémie de Covid-19. Ces masques ne répondaient pas aux critères de qualité, a indiqué le ministère néerlandais de la santé. Après avoir reçu le 21 mars "une livraison d’un fabricant chinois de masques avec un certificat de qualité KN95, le ministère a reçu un premier signal que la qualité de cette cargaison ne répondait pas aux critères lors de l'inspection", a indiqué le ministère dans un communiqué. Une partie de la cette cargaison a été livrée à des prestataires de soins de santé, le reste de la cargaison a été immédiatement mis en attente et n'a plus été distribué, a souligné le ministère. Suite à la polémique sur la qualité des masque...
Colère contre le titre «la Chine est le vrai homme malade de l’Asie».
2019-nCoV, Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Colère contre le titre «la Chine est le vrai homme malade de l’Asie».

La Maison-Blanche a lancé une pétition pour dénoncé l’article publié le 3 février par Walter Russel Mead dans le Wall Street Journal et intitulé «La Chine est le vrai homme malade de l’Asie». La pétition indique que "les commentaires inconscients contre des citoyens chinois innocents encouragent le racisme et engendrent des répercussions contre les minorités chinoise et asiatiques", a indiqué l'agence de presse Xinhua. Pour le quotidien Global Times, "l'article n'est pas seulement un manifeste du sentiment profondément enraciné de l'auteur contre la Chine, mais démontre également son manque d'empathie et de compassion en tant que être humain". Un étudiant chinois, qui a étudié l’histoire politique et stratégique avec Walter Russel Mead au Bard College entre 2013 et 2015, a écrit à...
« Une » raciste du magazine allemand Der Spiegel
2019-nCoV, Europe, MONDE

« Une » raciste du magazine allemand Der Spiegel

L’ambassade de Chine en Allemagne a critiqué le magazine Der Spiegel pour avoir incité à la panique et à la discrimination raciale, avec sa couverture du 1er février. On y voit un homme, portant un poncho rouge, un masque et des lunettes de protection, sous le titre «Coronavirus, Made in China». L’ambassade de Chine en Allemagne a dénoncé une couverture "qui ne fait que semer la panique, provoquer des accusations mutuelles, voire répandre la discrimination raciale". D'après le quotidien chinois, Global Times, "l’ambassade affirme que les défis mondiaux [tels que l’épidémie] doivent être appréhendés au niveau mondial et que les médias allemands ont aussi leur part de responsabilité". Le Dr Kai Rohs, fondateur éponyme d’un cabinet d’avocats basé à Düsseldorf, a annoncé que son cabin...
Pétition : «Nous ne sommes pas des virus»
2019-nCoV, Europe, MONDE

Pétition : «Nous ne sommes pas des virus»

Les hollandais d'origine chinoise et les chinois vivant aux Pays Bas ont lancé une pétition en ligne pour dénoncer la discrimination raciale à leur encontre et celle des personnes originaires d’Asie en général. Cette pétition fait suite à la diffusion par une station de radio locale d’une chanson liant le coronavirus aux personnes d’origine chinoise et recommandant de ne pas consommer de nourriture chinoise. Lancée le 8 février, la pétition «Nous ne sommes pas des virus» avait rassemblé plus de 17 000 signatures au moment à ce jour, et proclame: «nous disons non au racisme contre les chinois (et tous les autres Asiatiques)». Au cours d’un programme de Radio 10, un animateur a chanté une chanson affirmant que le coronavirus avait été apporté par «des chinois sales» et «si vous ne v...
L’investissement chinois dans les ports européens mis en doute
Europe, MONDE

L’investissement chinois dans les ports européens mis en doute

D'après un rapport néerlandais du Clingendael China Centre, le gouvernement chinois est de plus en plus présents dans les ports européens, dont ceux de Zeebrugge et Anvers, particulièrement au cours de l'année 2018. Le centre explique que l'augmentation des investissements chinois dans les ports maritimes à conteneurs menacent de rendre les États membres de l'Union européenne plus dépendants économiquement et politiquement de Beijing. Selon les auteurs de ce rapport, la Belgique et les Pays-Bas notamment sont devenus plus vulnérables face à l'influence des autorités chinoises, alors que l'Empire du Milieu possède une part importante des terminaux belges de conteneurs. Dans le port de Zeebrugge, environ 90% du terminal de conteneurs est aux mains de l'entreprise étatique China COSC...
Li Keqiang souhaite une union pour « protéger » le libre-échange
Europe, MONDE

Li Keqiang souhaite une union pour « protéger » le libre-échange

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a reçu son homologue chinois Li Keqiang, le 15 octobre 2018 à La Haye, où ce dernier a appelé à l'union pour protéger le multilatéralisme et le libre-échange dans un contexte de menace de guerre commerciale avec les Etats-Unis. "Nous sommes dans un monde où les conditions économiques et politiques sont complexes et où les inconnues sont nombreuses. Nous devons unir nos efforts, protéger ensemble le multilatéralisme et le libre-échange", a déclaré Li Keqiang. Les deux premières puissances économiques internationales, la Chine et les Etats-Unis, sont entrées depuis juillet 2018 dans une guerre commerciale à coups de taxes douanières, suscitant de vives inquiétudes pour l'économie mondiale. Des négociations ont eu lieu mais elles ont été rapide...