jeudi, juillet 25

Étiquette : discrimination

Les stéréotypes sur les signes astrologiques conduisent à la discrimination en Chine
SOCIETE

Les stéréotypes sur les signes astrologiques conduisent à la discrimination en Chine

Par MIT Sloan School of Management - Dans un article le professeur Jackson Lu a étudié une nouvelle forme de stéréotypes et de discrimination en Chine basée sur les signes astrologiques occidentaux. Jackson Lu est professeur de développement de carrière Mitsui (Mitsui Career Development) et professeur assistant d'études sur le travail et l'organisation à la MIT Sloan School of Management. Il a découvert que les «stéréotypes astrologiques» sur les personnalités se sont formés sans réalité sociale préexistante, mais elles façonnent la réalité sociale via la discrimination, en particulier contre les personnes ayant le signe vierge. «Parce que les stéréotypes et la réalité sociale se renforcent mutuellement, il est souvent difficile de savoir si un stéréotype donné a émergé d'une réal...
12 nouveaux cas confirmés, dont 8 importés
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

12 nouveaux cas confirmés, dont 8 importés

La Commission nationale de la santé a déclaré ce 20 avril avoir reçu des rapports faisant état de douze nouveaux cas confirmés de COVID-19 en Chine continentale, la veille, dont huit importés. Les quatre autres nouveaux cas ont été infectés localement, a indiqué la commission, notant que trois cas avaient été signalés dans la province du Heilongjiang et un dans la région autonome de Mongolie intérieure. Aucun décès n'a été enregistré le 19 avril en Chine continentale. Deux nouveaux cas suspects, tous importés à Shanghai, ont également été signalés. D'après la commission, 22 personnes ont quitté l'hôpital le 19 avril après leur rétablissement, et le nombre de cas graves s'élevait à 81. Le 19 avril, 1.583 cas importés avaient été signalés en Chine. Parmi eux, 742 sont sortis de l'hô...
« Les africains en Chine sont-ils victimes de racisme? Faux! »
Tribunes - Analyses

« Les africains en Chine sont-ils victimes de racisme? Faux! »

Par Jean-Paul Pougala - Vous êtes nombreux à me reprocher de ne pas commenter les vidéos de quelques agités africains de Chine qui devraient susciter ma sympathie juste parce qu'ils sont africains. Premièrement, je tiens à dire que je ne participe pas aux manifestations d'émotion que les plus idiots africains en mal de sensation, déclenchent régulièrement sur les réseaux sociaux. Car cela met à peine 48 ou 72 h et personne n'en parle plus. Je suis intéressé à aller au fond des problèmes. Une histoire a toujours plusieurs versions. Avant de nous jeter corps et âme dans une des versions, la pensée critique nous oblige à nous demander si on nous a servi la bonne version. Deuxièmement, les européens nous ont formatés à être une population de marginaux, tout en bas de l'échelle. Po...
« Des interprétations erronées » de la situation des nigérians en Chine
2019-nCoV, Afrique, MONDE

« Des interprétations erronées » de la situation des nigérians en Chine

Après avoir dénoncé les actes xénophobes à l'encontre de sa communauté, le gouvernement nigérian est revenu sur ses propos et a déclaré, le ministre nigérian des Affaires étrangères a ainsi indiqué que "certains citoyens nigérians n’ont pas strictement suivi les réglementations de prévention des épidémies à Guangzhou". L’ambassadeur de Chine au Nigéria, Zhou Pingjian a tenu une conférence de presse conjointe avec le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffey Onyeama, suite à leur rencontre le 14 avril 2020. Les deux hommes ont donné des éclaircissements sur l’affirmation selon laquelle «les citoyens nigérians auraient été traités de manière inappropriée à Guangzhou ». Ils ont également donné des détails sur la situation actuelle des citoyens nigérians en quarantaine à Guangzhou....
Beijing accuse les américains de «dresser l’Afrique contre la Chine»
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Beijing accuse les américains de «dresser l’Afrique contre la Chine»

Le ministère chinois des Affaires étrangères a rejeté le 13 février les accusations lancées par des diplomates africains et américains selon lesquelles des africains sont discriminés dans la ville de Guangzhou, dans le cadre des mesures de prévention de lutte contre le Covid-19. "Les ressortissants de pays d’Afrique ne sont pas discriminés en Chine", a assuré le ministère qui accuse les États-Unis d'essayer d'exploiter la situation pandémique du Covid-19 pour nuire aux relations entre Pékin et les nations africaines. «Il n’y pas de discrimination contre les frères africains en Chine», a déclaré Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, cité par l'agence de presse Reuters. Ce dernier a insisté sur le fait que tous les étrangers étaient traités de la mê...
Washington  dénonce la « xénophobie » de la Chine
2019-nCoV, Chine-Etats-Unis, MONDE

Washington dénonce la « xénophobie » de la Chine

Washington a vivement dénoncé le 11 avril la « xénophobie des autorités chinoises à l’égard des Africains », victimes de discriminations dans la ville de Canton après plusieurs cas positifs au Covid-19 dans la communauté nigériane. La découverte de ces cas a créé la suspicion et la peur contre la communauté africaine à Canton. Plusieurs Africains ont raconté à des médias et agences de presse, dont la BBC et l'Agence France Presse avoir été chassés de leurs logements, puis refusés dans des hôtels. A lire aussi : Expulsion de résidents et d'hommes d'affaires africains « Les abus et mauvais traitements à l’encontre des Africains vivant et travaillant en Chine rappellent tristement à quel point le partenariat entre la République populaire de Chine et l’Afrique est creux », a déclaré u...
« Non à la stigmatisation »
2019-nCoV, Afrique, MONDE

« Non à la stigmatisation »

La République togolaise a publié un communiqué le 13 avril sur la situation des africains en Chine, subissant des discriminations dans le cadre de la lutte contre le Covid-19: Une réunion s’est déroulée le 13 avril entre les missions diplomatiques africaines et le ministère chinois des Affaires étrangères pour évoquer la situation inquiétante dans la province de Guangdong. Les représentants africains ont exprimé leur indignation face aux traitements stigmatisants dont sont victimes les ressortissants africains dans la ville de Guangzhou. A lire aussi : Le 12 avril, des ambassadeurs africains ont fait part de leur mécontentement A l’issue de la rencontre, les autorités chinoises se sont engagées à prendre un certain nombre de mesures urgentes pour apaiser la situation. Parmi ...
Xi Jinping tente de rassurer
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Xi Jinping tente de rassurer

"La Chine est prête à continuer à soutenir les pays africains dans leur lutte contre l'épidémie de COVID-19, et plus généralement à aider l'Afrique à améliorer ses capacités de prévention et de contrôle des maladies", a déclaré mercredi le président Xi Jinping, au cours d'une conversation téléphonique avec le président sud-africain Cyril Ramaphosa. En pleine polémique, suite discriminations dénoncées par des africains vivant à Canton, le gouvernement chinois tente d'apaiser les esprits et assurer son soutien aux pays africains. Assurant qu'un problème de communication entre l'administration et les habitants est à l'origine des mésaventure de certains africains, Beijing assure que la méthode sera revue. "La Chine est prête à continuer à soutenir les pays africains, à accélérer la cons...
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Des ambassadeurs africains écrivent au ministre Wang Yi

Des ambassadeurs africains en Chine ont dénoncé le traitement discriminatoires dont sont victimes depuis les ressortissants africains, suite à la publication d'un communiqué de presse de la ville de Canton. En effet, dans une déclaration conjointe tenue ce 10 avril, le groupe d’ambassadeurs a affirmé avoir « reçu des informations inquiétantes sur des traitements inhumains infligés aux Africains, en particulier dans la province du Guangdong ». Face à cette situation, ils « protestent fermement contre les tests et la mise en quarantaine et les mauvais traitements en cours contre les ressortissants africains en Chine et dans la province du Guangdong en particulier ». Selon eux, « l’amitié entre l’Afrique et la Chine doit être réciproque et non pas à sens unique », a relayé le site Se...
Li Jian assure que les ressortissants ont refusé les mesures chinoises
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Li Jian assure que les ressortissants ont refusé les mesures chinoises

Dans un communiqué de presse, l'ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jian a répondu à la polémique autour du traitement subit par les africains en Chine. Selon lui, "certains ressortissants étrangers ont refusé d'appliquer les mesures gouvernementales, telles que la quarantaine et le dépistage". Ce dernier rappelle que parmi ces mesures de protection et de prévention sanitaires, "il y a notamment les confinements médicaux et les tests de dépistage du Covid-19 obligatoires pour toute personne récemment arrivée en Chine et pour tout les cas suspects, la mise en quarantaine des personnes testées positives ou ayant été en contact direct avec des cas confirmés, etc." Selon lui, "certains ressortissants étrangers ont refusé de s’y conformer et ont même recouru à des comportements exces...
L’Union Africaine préoccupée par le sort des africains en Chine
2019-nCoV, Afrique, MONDE

L’Union Africaine préoccupée par le sort des africains en Chine

Le bureau de la Commission de l’Union Africaine (UA) a demandé le 11 avril des explications à l'ambassadeur de Chine auprès de l'Union Africaine, suite aux accusations de mauvais traitements infligés sur des africains à Guangzhou. «Mon bureau a invité l’ambassadeur de Chine auprès de l’UA, M. Liu Yuxi, pour exprimer notre extrême préoccupation face aux allégations de mauvais traitements infligés aux Africains à Guangzhou et a appelé à des mesures correctives immédiates», a indiqué Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'UA. Plusieurs témoignages et articles de presse ont fait état «d’expulsions, suspicion, interdictions d’entrée dans les commerces» visant les ressortissants du continent africain. Des Africains qui vivent dans la grande métropole chinoise de Canton dén...
Colère contre le titre «la Chine est le vrai homme malade de l’Asie».
2019-nCoV, Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Colère contre le titre «la Chine est le vrai homme malade de l’Asie».

La Maison-Blanche a lancé une pétition pour dénoncé l’article publié le 3 février par Walter Russel Mead dans le Wall Street Journal et intitulé «La Chine est le vrai homme malade de l’Asie». La pétition indique que "les commentaires inconscients contre des citoyens chinois innocents encouragent le racisme et engendrent des répercussions contre les minorités chinoise et asiatiques", a indiqué l'agence de presse Xinhua. Pour le quotidien Global Times, "l'article n'est pas seulement un manifeste du sentiment profondément enraciné de l'auteur contre la Chine, mais démontre également son manque d'empathie et de compassion en tant que être humain". Un étudiant chinois, qui a étudié l’histoire politique et stratégique avec Walter Russel Mead au Bard College entre 2013 et 2015, a écrit à...
« Une » raciste du magazine allemand Der Spiegel
2019-nCoV, Europe, MONDE

« Une » raciste du magazine allemand Der Spiegel

L’ambassade de Chine en Allemagne a critiqué le magazine Der Spiegel pour avoir incité à la panique et à la discrimination raciale, avec sa couverture du 1er février. On y voit un homme, portant un poncho rouge, un masque et des lunettes de protection, sous le titre «Coronavirus, Made in China». L’ambassade de Chine en Allemagne a dénoncé une couverture "qui ne fait que semer la panique, provoquer des accusations mutuelles, voire répandre la discrimination raciale". D'après le quotidien chinois, Global Times, "l’ambassade affirme que les défis mondiaux [tels que l’épidémie] doivent être appréhendés au niveau mondial et que les médias allemands ont aussi leur part de responsabilité". Le Dr Kai Rohs, fondateur éponyme d’un cabinet d’avocats basé à Düsseldorf, a annoncé que son cabin...
Pétition : «Nous ne sommes pas des virus»
2019-nCoV, Europe, MONDE

Pétition : «Nous ne sommes pas des virus»

Les hollandais d'origine chinoise et les chinois vivant aux Pays Bas ont lancé une pétition en ligne pour dénoncer la discrimination raciale à leur encontre et celle des personnes originaires d’Asie en général. Cette pétition fait suite à la diffusion par une station de radio locale d’une chanson liant le coronavirus aux personnes d’origine chinoise et recommandant de ne pas consommer de nourriture chinoise. Lancée le 8 février, la pétition «Nous ne sommes pas des virus» avait rassemblé plus de 17 000 signatures au moment à ce jour, et proclame: «nous disons non au racisme contre les chinois (et tous les autres Asiatiques)». Au cours d’un programme de Radio 10, un animateur a chanté une chanson affirmant que le coronavirus avait été apporté par «des chinois sales» et «si vous ne v...
Le Dalaï Lama fait une bourde sexiste
SOCIETE, Tibet

Le Dalaï Lama fait une bourde sexiste

Le Dalaï Lama a présenté le 2 juillet ses excuses pour un commentaire jugé sexiste, après avoir déclaré dans un entretien à la chaîne BBC que si une femme devait lui succéder, elle devrait être "attirante". Le chef spirituel tibétain "est extrêmement désolé que des gens aient été blessés par ce qu'il a dit et présente ses sincères excuses", a annoncé son bureau dans un communiqué de presse. Ce dernier a ajouté qu'"il arrive parfois que des remarques spontanées, qui peuvent être amusantes dans un contexte culturel donné, perdent leur caractère humoristique dans la traduction". Au cours de cet entretien télévisé, Tenzin Gyatso est interrogé sur de précédentes déclarations dans lesquelles il aurait indiqué qu'il était possible que le prochain Dalaï Lama soit une femme à condition q...
Des médias en ligne suppriment le contenu LGBT
SOCIETE

Des médias en ligne suppriment le contenu LGBT

Plusieurs médias ont récemment bloqué ou supprimé des contenus liés ayant un lien avec les LGBT, après la fermeture par Sina Weibo d'une communauté de lesbiennes en ligne, provoquant une forte controverse. D'après le quotidien conservateur, Global Times, The Daily Q, un magazine en ligne, a supprimé sa colonne "LGBT", bien que certains articles sont toujours consultables. Un ancien rédacteur du quotidien a confirmé auprès du Global Times que la colonne avait été supprimée, mais il ne disposait pas d'informations supplémentaires sur la décision. Q Daily avait des rapports détaillés et approfondis sur les sujets LGBT. Cette fermeture est une grande perte pour le public de connaître et de comprendre les minorités sexuelles de manière objective, a déclaré Peng Yanhui, fondateur de la ...
Les futures employées ne passeront pas de test de grossesse
SOCIETE

Les futures employées ne passeront pas de test de grossesse

Le gouvernement a décidé de supprimer les tests de grossesse de la liste des examens médicaux obligatoires à l’embauche. Le ministère chinois des Ressources humaines et de la Sécurité sociale a interdit aux employeurs, lors d'entretiens d'embauche avec des candidates, de poser des questions sur leur statut matrimonial et d'exiger de ces dernières de passer un test de grossesse. Selon le portail d'information Sixth Tone, il est désormais interdit d'indiquer dans une offre d'emploi une quelconque restriction sur le sexe comme cela a pu être vu ces dernières années. Un document publié par le ministère et huit autres départements indique que également l'exclusion du test de grossesse de la liste des examens médicaux passés par les futures employées. Les entreprises contrevenan...
«Lors du recrutement, les hommes sont souvent les plus convoités»
SOCIETE

«Lors du recrutement, les hommes sont souvent les plus convoités»

Le rapport d’Human Rights Watch (HRW) sur la discrimination à l’embauche à l’égard des femmes reste une réalité en Chine. Pour certains avocats chinois, ce phénomène s’explique par l’absence de lois qui encadrent le recrutement et par l’application de sanctions trop légères dans le pays. https://www.chine-magazine.com/les-femmes-discriminees-dans-les-offres-demploi/ Lors d’une conférence de presse à Hong Kong, Kenneth Roth, directeur exécutif de HRW, a déclaré que la question de l’égalité entre les femmes et les hommes à l’embauche relevait des droits de l’Homme. «Pour être franc, les autorités chinoises ont tendance à marginaliser les questions relatives aux droits de l’Homme, qui semblent cantonnées aux minorités ethniques comme les Tibétains ou les Ouïghours. Le rapport rappell...
Les femmes discriminées dans les offres d’emploi
SOCIETE

Les femmes discriminées dans les offres d’emploi

Human Right Watch a demandé au gouvernement et aux  entreprises du secteur privé de mettre fin à l’utilisation généralisée d’offres d’emploi sexistes.  Dans un nouveau rapport rendu public le 23 avril 2018, l’ONG a expliqué que les autorités n’appliquent que rarement les interdictions légales visant la discrimination sexiste dans les domaines de l’emploi et de la publicité. «Près d’un emploi sur cinq de la fonction publique chinoise en 2018 était réservé aux “hommes uniquement” ou aux “hommes de préférence”, tandis que de grandes entreprises comme Alibaba ont publié des annonces de recrutement promettant aux candidats de “belles jeunes femmes” comme collègues de travail», a indiqué Sophie Richardson, Directrice de recherches sur la Chine auprès de la division Asie de Human Rights Wat...
L’éducation inclusive, la clé pour les enfants handicapés
Education, SOCIETE

L’éducation inclusive, la clé pour les enfants handicapés

Plus d'un quart des parents, dont les enfants ont un handicap, ont été invité à retirer leurs enfants des écoles, alors que l'éducation inclusive est devenue la priorité du gouvernement. D'après  une enquête de Inclusion China, organisme à but non lucratif soutenant les parents d'enfants handicapés mentaux, et l'ONG internationale Save the Children, 27% des parents d'enfants handicapés inscrits dans des écoles normales ont déclaré qu'ils avaient déjà été invités à retirer leurs enfants. Cette enquête, publiée début mars, comprenait les réponses de 2 366 parents répartis dans 7 sept villes du pays, dont Pékin et Guangzhou. Mené en collaboration avec l'Université normale de Beijing et l'Université de l'Union de Beijing, le rapport montre que le manque d'enseignant formé est un obstacle...
5 personnes tuées au Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, SOCIETE, Xinjiang

5 personnes tuées au Xinjiang

Des assaillants ont poignardé à mort cinq personnes et fait dix blessés au hasard dans la province du Xinjiang. Trois des attaquants ont été tué par la police, selon les autorités. Cette attaque est survenue au milieu de la foule dans le district de Pishan, a indiqué dans un communiqué du gouvernement de la ville de Hotan (Hetian), qui est l'autorité administrative de tutelle du Xinjiang. "Je crains que cette affaire donne à la Chine un nouveau prétexte politique pour mener une répression et provoque davantage de contrôles discriminatoires ou d'arrestations", a indiqué à l'AFP Dilxat Raxit, porte-parole du Congrès mondial ouïghour, une organisation basée à Munich (Allemagne) et considérée par Beijing comme "séparatiste". En effet, le pouvoir central avait durcit les mesures de séc...
Les féministes de Chine surveillent Donald Trump
Amériques, SOCIETE

Les féministes de Chine surveillent Donald Trump

Zheng Churan, une des principales militantes des droits des femmes en Chine, a écrit une lettre dans laquelle, elle met en garde le président élu américain Donald Trump contre tout "comportement sexiste". "Les féministes du monde entier vous regardent" a écrit la jeune femme, sur un morceau de papier blanc, qu'elle brandit devant l'objectif. Dans la lettre, cette dernière utilise l'expression "straight man cancer" (cancer de l'homme droit), une expression désignant la discrimination sexuelle et le chauvinisme masculin. Elle faisait partie des cinq femmes surnommées "les cinq féministes", détenues par les autorités chinoises l'an dernier pour leur militantisme. Zheng Churan a souhaité ainsi souligner la "discrimination sexuelle" de Donald Trump, car "l'opinion générale de la...
Sida : des efforts faits, mais les stéréotypes persistent
Egalité, SOCIETE

Sida : des efforts faits, mais les stéréotypes persistent

654 000 est le chiffre mit en avant ce 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le sida, par le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Ainsi, le pays comptait en septembre 2016, 654 000 atteintes, et 201 000 décès recensés dus au virus. Désormais, les transmissions ne sont plus uniquement par trafic de sang ou usage de drogue, mais par voie sexuelle. Cette dernière constitue 94% des infections, a indiqué le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Les jeunes et les homosexuels font partie des personne les plus touchées par la maladie. Des données inquiétantes Entre janvier et septembre, 2 321 étudiants, âgés entre 15 et 24 ans, ont été contrôlés positifs au VIH/SIDA, soit 4,1 fois plus qu'en 2010. Cette hausse se ressent également chez les ...
Li Keqiang veut améliorer les droits des femmes
SOCIETE

Li Keqiang veut améliorer les droits des femmes

Le Premier ministre Li Keqiang a décidé d'accentuer les mesures visant à améliorer les conditions de vie des femmes, dans le cadre de la politique de réduction de la pauvreté. A l'occasion de la 6ème conférence de travail sur les femmes et les enfants, il a lancé plusieurs programmes, dont le dépistage de cancers pour les femmes, déjà mit en place fin 2015. Les dernières lois, règlements et lignes directrices édictées ces dernières années ont permit d'améliorer les conditions sanitaires des femmes et des enfants. Ainsi, l'espérance de vie moyenne des femmes s'est élevée à 79,4 ans, contre 74 ans en 2006. Malgré certaines avancées, "il existe encore certaines idées et conventions sociales arriérées et le développement des femmes et des enfants reste déséquilibré entre les villes et les rég...
Lenteur du gouvernement à agir contre les discriminations
Hong Kong, SOCIETE

Lenteur du gouvernement à agir contre les discriminations

À Hong Kong, Alfred Chan Cheung-ming, président de la Commission sur l'égalité des chances, a dénoncé la lenteur du gouvernement à mettre en place les préconisations faites pour éradiquer les discriminations sexuelles, sur les handicaps, sur le statut familial et les discriminations raciales dans l'île. Mandaté en mars 2016 pour 3 ans à la tête de la commission (Equal Opportunities Commission EOC), Alfred Chan a pour mission de mettre en œuvre efficacement les quatre ordonnances anti-discrimination, de faciliter les modifications de l'ordonnance sur le harcèlement sexuel, d'élargir la portée de la protection contre le harcèlement sexuel, et de mettre en place une unité des minorités ethniques Il a admit auprès du site Hong Kong Free Presse que sa commission possède "un pouvoir limité". B...