La Chine a adopté le 29 avril une loi pour stimuler la stratégie nationale de revitalisation rurale avec des dispositions allant de l’attraction de talents à la stimulation des industries rurales en passant par la préservation de l’écologie.

Le texte entrera en vigueur le 1er juin. Cette loi intervient après qu’un projet sur la promotion de la revitalisation rurale en 10 chapitres, qui a été soumis le 26 avril au Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale pour un troisième examen.

Cette nouvelle législation servira à redynamiser les régions rurales et à moderniser l’agriculture dans le cadre d’un effort plus large pour faire de la Chine un pays socialiste moderne.

Il s’agira également de réglementer les affaires impliquant « l’industrie, le talent, la culture, l’écologie et la gouvernance » des communes et des campagnes, dont beaucoup ne sont sortis de la pauvreté absolue que récemment.

La législation vise aussi à renforcer la sécurité alimentaire en interdisant l’utilisation des terres agricoles à des fins non agricoles et a fait du Festival des récoltes des agriculteurs chinois un jour férié, dans le but de revitaliser la culture rurale. La Chine a commencé à célébrer le festival en 2018 le jour de l’équinoxe d’automne, qui tombe en septembre.

Le texte atteste l’intention des autorités de redoubler d’efforts pour créer des marques agricoles, améliorer les normes de sécurité alimentaire et déployer des programmes de formation professionnelle pour stimuler l’offre de talents agricoles formés et connaissant la technique avec une expertise en gestion.

Il exige des autorités locales qu’elles déploient des mesures pour réparer l’environnement endommagé, réduire l’utilisation d’engrais, de pesticides, d’énergie et d’eau d’irrigation, et traiter correctement les eaux usées et les ordures.

La nouvelle législation demande également de favoriser l’utilisation des toilettes et des installations accessibles au profit des personnes vieillissantes.

Préfec. Autono. Yi. Liangshan Sichuan

Enfin, la loi a mis en garde contre la délocalisation des agriculteurs contre leur gré ou la fusion de petits villages sans passer par les procédures appropriées.

«La Chine va déployer une trentaine de politiques pour s’assurer que les ressources utilisées pour l’élimination intensive de la pauvreté soient redirigées vers un vaste effort de revitalisation rurale», a annoncé Wang Zhengpu, directeur de l’administration nationale pour la revitalisation rurale, lors d’une conférence de presse.

Ce dernier a indiqué que la Chine «revoit, ajuste, optimise et améliore les politiques actuelles de soutien pour la réduction de la pauvreté». Le responsable s’est engagé à maintenir des politiques cohérentes et stables dans le cadre des efforts visant à empêcher les gens de retomber dans la pauvreté.

« Pour prévenir une rechute dans la pauvreté, la Chine a mis en place un mécanisme à long terme de suivi dynamique de toutes les tendances indiquant un retour à la pauvreté et de contrôles réguliers des groupes clés », a souligné Wang Zhengpu.

Au cours de la période du 14e Plan quinquennal (2021-2025), la Chine considérera le travail concernant l’agriculture, les zones rurales et les agriculteurs comme sa priorité absolue.

« La Chine fera de l’avancement global de la revitalisation rurale une tâche majeure dans la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise, et accélérera la modernisation de l’agriculture et de la campagne avec les efforts de l’ensemble du Parti et de la société« , selon le document.