Sélectionner une page

Hong Kong,RÉGIONS SPÉCIALES

Si la situation dégénère, Beijing « ne restera pas les bras croisés »

L’ambassadeur de Chine à Londres, Liu Xiaoming, a assuré que son gouvernement « ne restera pas les bras croisés » si la situation devient « incontrôlable » à Hong Kong, assurant que le pays a « assez de moyens et assez de puissance pour réprimer les troubles rapidement ».

« Si la situation continue à se détériorer et que les troubles deviennent incontrôlables par le gouvernement (de Hong Kong), alors le gouvernement central ne restera pas les bras croisés« , a assuré Liu Xiaoming lors d’une conférence de presse à Londres.

Cette déclaration intervient alors que des forces chinoises, appartenant apparemment à la police militaire, étaient rassemblées ce 15 août dans un stade de Shenzhen, ville située à la frontière du territoire hongkongais.

Après deux mois de manifestations à Hong Kong en faveur de la démocratie, le gouvernement chinois a laissé planer la possibilité d’une intervention pour rétablir l’ordre. « Je tiens à répéter que Hong Kong fait partie de la Chine. Aucun pays étranger ne doit s’ingérer (…) Nous demandons aux puissances étrangères de respecter la souveraineté chinoise », a ajouté l’ambassadeur.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire