vendredi, juin 14

Étiquette : politique chinois

« La grande muraille chinoise de la méfiance envers la santé publique »
COIN DES IDEES, Project Syndicate

« La grande muraille chinoise de la méfiance envers la santé publique »

De Project Syndicate, par Nancy Qian - Les populations urbaines chinoises ont enduré certaines des mesures de prévention des infections les plus intenses de la pandémie de COVID-19. Pendant 60 jours consécutifs, les 27 millions d'habitants de Shanghai ont été contraints à un confinement strict - et ils n'étaient pas seuls. Pendant le pic de la vague Omicron BA.2 en avril et mai, 45 villes avec un total de 373 millions d'habitants étaient sous une sorte de verrouillage. C'est plus que les populations combinées des États-Unis (329,5 millions) et du Canada (38 millions) et 83 % de la population de l'Union européenne (447 millions). La stratégie « zéro-COVID » de la Chine a fait des ravages sur son économie et sa population. Mais la vague Omicron a également mis en évidence la vulnérabil...
La « prospérité commune » de la Chine survivra-t-elle à la guerre de Poutine ?
COIN DES IDEES, Project Syndicate

La « prospérité commune » de la Chine survivra-t-elle à la guerre de Poutine ?

De Project Syndicate, par Georges Magnus - Plus tôt ce mois-ci, alors que les forces russes bombardaient les villes ukrainiennes et que les infections au COVID-19 montaient en flèche, les dirigeants du Parti communiste chinois (PCC) se sont réunis pour leurs plus importantes réunions politiques annuelles : le Congrès national du peuple et la Conférence consultative politique du peuple chinois. Alors que les documents volumineux et les longs discours qui ont défini les deux réunions mentionnaient à peine la pandémie et ne mentionnaient pas du tout la guerre de la Russie, la Chine – et son économie déjà en difficulté – est sans aucun doute secouée par les deux. Pendant une grande partie de l'année dernière, la campagne de "prospérité commune" du PCC a dominé la rhétorique du gouverneme...
Les enregistrements de mariage chutent à leur plus bas niveau en Chine
SOCIETE

Les enregistrements de mariage chutent à leur plus bas niveau en Chine

Avec notre partenaire Yicao Global - Le nombre de mariages enregistrés en Chine l'année dernière a atteint son plus bas niveau depuis 1986, l'année où le pays a commencé à enregistrer les chiffres. Au total, 7,6 millions de couples se sont inscrits pour se marier en 2021, contre un pic de 14,5 millions en 2013, selon les données publiées par le ministère des Affaires civiles sur son site Internet le 18 mars. La baisse du nombre d'enregistrements de mariages aura inévitablement un impact substantiel sur le taux de natalité, car le nombre de femmes fertiles qui sont également mariées a diminué de manière irréversible, a déclaré à Yicai Global Dong Yuzheng, professeur et directeur de l'Académie du développement de la population du Guangdong. L'une des principales raisons de la baisse...
En Chine, la fin du rythme « 996 » pour les travailleurs de la technologie
SOCIETE

En Chine, la fin du rythme « 996 » pour les travailleurs de la technologie

Le rythme de travail «996» est un système utilisé par certaines entreprises chinoises, principalement dans le domaine de l’informatique, pour réguler le temps de travail de leurs employés. Il consiste à travailler de 9h (du matin) à 21h (9h du soir), 6 jours par semaine. Ce rythme de vie est vivement contesté en Chine, notamment par la jeunesse chinoise, qui en réaction a lancé le mouvement Tangping (躺平, «s'allonger à plat») en 2021. Quelque soit les industries, les chinois travaillent plus d’heures que leurs homologues dans de nombreux pays. Le droit du travail chinois prévoit que les heures de travail soient limitées à 40 par semaine, et les heures supplémentaires à 36 par mois. Cependant, le système 996 correspond à plus de 70h par semaine. Les nouvelles start-ups de Chine s’in...
«La Chine exhorte les partis politiques à relever ensemble les défis mondiaux»
Tribunes - Analyses

«La Chine exhorte les partis politiques à relever ensemble les défis mondiaux»

Alors que les guerres et les conflits persistent dans certaines parties du monde, la faim et la maladie sont toujours répandues, et les incompréhensions et les oppositions s'intensifient, la Chine a présenté aux partis politiques des quatre coins de la planète sa solution pour relever ces défis mondiaux : la coopération. «Aucun pays ne peut se tenir à l'écart face aux défis mondiaux. Chacun doit faire sa part», a déclaré le secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président chinois Xi Jinping, dans un discours prononcé lors du Sommet du PCC et des partis politiques mondiaux à Beijing transmis par vidéo. Le sommet avait pour thème « Pour le bien-être des peuples : la responsabilité des partis politiques » (For the People's Wellbeing: the Responsibility...
Des ONG internationales demandent l’abandon du projet de loi sur Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Des ONG internationales demandent l’abandon du projet de loi sur Hong Kong

Des organisations non gouvernementales internationales ont demandé l'abandon du projet de loi de Beijing sur la sécurité nationale pour Hong Kong, en raison de son impact sur le principe "Un pays, deux systèmes". Un collectif de 86 organisations non-gouvernementales, dont Amnesty International et Human Rights Watch, ont écrit à Li Zhanshu, président du comité permanent de l'Assemblée nationale populaire (le Parlement chinois), pour que le gouvernement renonce à la mise en vigueur de son projet de loi sur la sécurité nationale à Hong Kong. Dans une lettre ouverte publiée ce 17 juin, ces ONG estiment que l'initiative menace les droits et libertés fondamentales dans la "région administrative spéciale" de Hong Kong. Dévoilé dans ses grandes lignes en mai, ce projet de loi vise à mettr...