dimanche, février 11

Étiquette : presse hongkongaise

Antony Blinken condamne la fermeture du média hongkongais Stand News
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Antony Blinken condamne la fermeture du média hongkongais Stand News

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a condamné la fermeture du média pro-démocratie hongkongais Stand News, et a averti que la répression contre la presse nuisait à la réputation de la ville, connue pour être une grande place financière internationale. "En réduisant au silence des médias indépendants, la Chine et les autorités locales sapent la crédibilité et la viabilité de Hong Kong", a déclaré le responsable américain dans un communiqué. "Des autorités qui ont confiance en elles-mêmes et n'ont pas peur de la vérité accueillent favorablement la presse libre", a-t-il ajouté. "Le journalisme n'est pas de la sédition", a souligné le secrétaire d'Etat, avant d'appeler la Chine et les autorités de Hong Kong à "cesser s'en prendre aux médias libres et indépendants de Hong Ko...
Deux employés de Stand News inculpés pour « sédition »
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Deux employés de Stand News inculpés pour « sédition »

La police n'a pas communiqué l'identité des deux personnes inculpées pour "sédition", mais les médias locaux affirment qu'il s'agit des rédacteurs en chef du site, Patrick Lam et Chung Pui-kuen. Le site de Stand News a dû cesser ses activités depuis le 29 décembre 2021, après une opération de police menée la veille contre le site d'information pro-démocratie et l'arrestation de plusieurs personnes. La police de sécurité nationale "a officiellement inculpé deux hommes âgés de 34 et 52 ans, et une société de média en ligne, pour 'conspiration en vue de réaliser une publication séditieuse'", ont annoncé les forces de l'ordre dans un communiqué, sans communiquer les identités des deux personnes. Selon les médias locaux, il s'agit du rédacteur en chef, Patrick Lam, et de son prédécesse...
Le média pro-démocratie Stand News ferme après une vague d’arrestations
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le média pro-démocratie Stand News ferme après une vague d’arrestations

Le média en ligne Stand News a annoncé le 29 décembre 2021 sa fermeture après avoir été visé par des perquisitions et sept arrestations pour "publication séditieuse". Le chef de la police de sécurité nationale de Hong Kong, Steve Li, a déclaré que Stand News est accusé d'avoir publié des articles et billets de blog "séditieux" entre juillet 2020 et novembre 2021. "Ils ont décrit des manifestants à Hong Kong comme 'portés disparus' ou 'violés'... Ce sont des allégations malfaisantes sans aucune base factuelle", a déclaré ce dernier. Il a nié que la police s'attaque aux médias, assurant que les publications écrivant des articles impartiaux n'auraient pas de problèmes. Pourtant le média en ligne hongkongais défenseur de la démocratie, Stand News, est le second média a être visé par l...
Six personnes arrêtées pour « publication séditieuse » à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Six personnes arrêtées pour « publication séditieuse » à Hong Kong

Les autorités de Hong Kong ont arrêté le 29 décembre six personnes liées au média pro-démocratie en ligne Stand News pour "publication séditieuse". Le Comité pour la protection des journalistes a dénoncé "une attaque ouverte contre la liberté de la presse déjà en lambeaux à Hong Kong". Cette arrestation survient alors que la communauté internationale s'inquiète de la politique de la Chine continentale menée à Hong Kong depuis les manifestations pro-démocratie de 2019. La police a annoncé avoir arrêté six personnes pour "conspiration" en vue de diffuser une "publication séditieuse". Plusieurs centaines de policiers ont mené des perquisitions au siège de Stand News dans le district de Kwun Tong et aux domiciles de plusieurs employés du média. La police a précisé avoir été autorisée ...
Les avoirs du patron de presse pro-démocratie Jimmy Lai gelés par Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Les avoirs du patron de presse pro-démocratie Jimmy Lai gelés par Hong Kong

Les autorités de Hong Kong ont annoncé le 14 mai avoir gelé les avoirs du patron de presse pro-démocratie Jimmy Lai, dont ses participations dans les médias, pour avoir enfreint la loi sur la sécurité nationale. Le richissime magnat hongkongais de la presse, Jimmy Lai, a été condamné ce 14 mai à des peines qui lui vaudront 14 mois en prison. Il est depuis des décennies un ardent partisan du mouvement pour la démocratie à Hong Kong, et réprouvé par la Chine. Le Bureau de sécurité, installé en 2020 à Hong Kong dans le cadre de la nouvelle loi sur la sécurité nationale, instaurée par la Chine en juillet, a indiqué avoir donné l'ordre de geler les avoirs de Jimmy Lai dans le groupe de médias Next Digital, ainsi que «la propriété de comptes dans des banques locales de trois entreprise...
La direction de Radio Television Hong Kong remaniée
Hong Kong, Médias/Net, RÉGIONS SPÉCIALES

La direction de Radio Television Hong Kong remaniée

Le radiodiffuseur public de Hong Hong, Radio Television Hong Kong (RTHK), doit faire face à un remaniement de hauts responsables alors qu'un rapport de ses opérations a été publiée par le gouvernement. Lire aussi : Hong Kong va réformer sa télévision publique Le gouvernement a nommé un agent administratif pour remplacer Leung Ka-wing en tant que nouveau directeur de la radiodiffusion. Ce dernier devra diriger le radiodiffuseur public, qui a produit une série de rapports d'enquête et d'émissions sur les manifestations anti-extradition en 2019. Patrick Li Pak-chuen, 52 ans, secrétaire adjoint à l'Intérieur, succédera à Leung Ka-wing le 1er mars, et deviendra le prochain directeur de la radiodiffusion et rédacteur en chef de RTHK, selon un communiqué publié par le gouvernement. Le...
Hong Kong va réformer sa télévision publique
Hong Kong, Médias/Net, RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong va réformer sa télévision publique

Un audit gouvernemental du groupe audiovisuel public hongkongais RTHK a relevé des "déficiences" de gestion éditoriale et un manque de transparence dans le traitement des plaintes, selon des conclusions rendues publiques laissant entrevoir une refonte de RTHK et alimentant les inquiétudes sur la liberté de la presse. Fondée en 1928 et parfois comparée à la BBC, Radio Television Hong Kong (RTHK) est le seul organe de presse indépendant, financé par des fonds publics, sur le territoire chinois de Hong Kong. La liberté éditoriale lui est garantie par une charte. Or RTHK a provoqué la colère du gouvernement de Hong Kong, de la police de la région administrative spéciale chinoise et de la Chine pour sa couverture des manifestations anti-gouvernementales de 2019. La chaîne avait diffusé pl...