lundi, février 26

Étiquette : prison

Libération de l’avocat des droits de l’Homme, Wang Quanzhang
Police et Justice, POLITIQUE

Libération de l’avocat des droits de l’Homme, Wang Quanzhang

Emprisonné durant cinq ans, le défenseur des droits de l'Homme Wang Quanzhang, a été libéré de prison ce 5 avril, a affirmé à l'Agence France Presse son épouse Li Wenzu. Me Wang avait été arrêté par les autorités chinoises en 2015 en même temps qu'environ 200 autres défenseurs des droits de l'Homme. Me Wang, 44 ans n'a cependant pas été autorisé à retrouver sa famille, a-t-elle ajouté. Selon elle, il a été escorté ce 5 avril matin par la police de la prison de Linyi, dans la province du Shandong, vers une propriété de sa ville natale de Jinan. "Je pense qu'à chaque étape, les autorités nous ont menti", a expliqué son épouse, qui vit actuellement à Beijing avec le jeune fils du couple. "Ils ont utilisé le prétexte de l'épidémie pour le placer 14 jours en quarantaine à Jinan alor...
Pas de travail forcé pour les détenus étrangers
Police et Justice, SOCIETE

Pas de travail forcé pour les détenus étrangers

Le gouvernement a démenti tout travail forcé de détenus étrangers dans la prison de Qingpu, à Shanghaï, après l'annonce par le quotidien Sunday Times portant de la découverte d'un message de prisonniers dans une carte de Noël produite par le géant britannique des supermarchés Tesco. Selon l’hebdomadaire britannique, ce message écrit en lettres majuscules dans une carte aurait été découvert par une fillette de six ans de la banlieue sud de Londres. A lire aussi : Découverte inattendue dans une carte de Noël  Les auteurs de ce message se présentent comme des "prisonniers étrangers dans la prison de Qingpu Shanghai Chine, forcés de travailler contre notre volonté". Ils appellent aussi à contacter Peter Humphrey. Ce dernier a été condamné en 2014 à de la prison pour violation des l...
Découverte inattendue dans une carte de Noël imprimée en Chine
Europe, MONDE

Découverte inattendue dans une carte de Noël imprimée en Chine

Le géant britannique des supermarchés Tesco a annoncé le 22 décembre avoir cessé la production de cartes de Noël dans une usine en Chine après la découverte, dans l'une d'elles, d'un message de prisonniers qui y travailleraient. Selon le journal The Sunday Times, une fillette de 6 ans de la banlieue sud de Londres a découvert un message, disant provenir de détennus de la prison de Qingpu, à Shanghai. "Nous sommes des prisonniers étrangers dans la prison Qingpu Shanghai Chine", dit le message retrouvé dans la carte. "Forcés de travailler contre notre volonté. S'il vous plaît, aidez-nous et prévenez (une) organisation de droits de l'Homme." "Choqué", Tesco a "immédiatement suspendu (la production à) l'usine où ces cartes sont produites et lancé une enquête", a annoncé une porte-parole....
Revue de presse

La revue de presse du 20 décembre 2019

Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du 20 décembre 2019 : pour la première fois une femelle panda sauvage et son bébé sont filmés ; présentation du brocart Song de Suzhou ; ... CULTURE - Ouverture d'une exposition sur la restauration de vestiges culturels de la Cité interdite à Hong Kong. - Présentation du brocart Song de Suzhou los d'un défilé de mode à Fuzhou. Le Songjin, ou brocart de Song, est un produit de soie traditionnel chinois fabriqué notamment à Suzhou (Jiangsu). Datant de la dynastie des Song (960-1279), il a formé ses propres caractéristiques tout au long d'un développement millénaire. En 2006, le Songjin a été inscrit dans la première liste du patrimoine culturel immatériel national du pays. ÉCONOMIE - Les investissements directs non financiers de la C...
Un ressortissant australien va être inculpé en Chine
MONDE, Océanie

Un ressortissant australien va être inculpé en Chine

Yang Jun, écrivain chinois naturalisé australien, est détenu en Chine pour avoir compromis la «sécurité nationale». Il devrait officiellement faire l'objet d'une inculpation, a annoncé son avocat. Yang Jun, qui a pour nom de plume est Yang Hengjun, a été interpellé en janvier 2019. Romancier et blogueur, pro-démocratie en Chine, il est soupçonné d'«activités criminelles portant atteinte à la sécurité nationale». Interrogé par l'Agence France Presse, Mo Shaoping, l'avocat de l'écrivain, a expliqué que la famille de Yang Jun avait récupéré le 18 juillet une note officielle, indiquant qu'il a été mis en état de «détention criminelle», engageant une prochaine inculpation, selon Me Mo. Auparavant placé sous une forme de résidence surveillée réservée aux suspects de crimes graves comm...
L’intelligence artificielle au service des prisons
High Tech, Hong Kong, SCI/TECH

L’intelligence artificielle au service des prisons

Les services correctionnels de Hong Kong ont annoncé vouloir tester diverses technologies de surveillance, dans le but de créer des « prisons intelligentes ». Ces prisons seraient capables d’assurer une meilleure protection aussi bien aux prisonniers qu’aux gardiens. Selon le quotidien hongkongais South China Morning Post, de nouveaux services seront utilisés pour surveiller les comportements anormaux des prisonniers, pour prévenir les tentatives d’automutilation et pour améliorer le quotidien des gardiens. Seuls trois établissements pénitentiaires participeront aux différentes phases d’expérimentation même si à terme, Hong Kong envisage de tous les convertir en « prisons intelligentes ». Les détenus de ces trois prisons tests seront tous munis d’un bracelet de type tracker qui ...
Les autorités doivent libérer Liu Xiaobo qui est gravement malade
SOCIETE

Les autorités doivent libérer Liu Xiaobo qui est gravement malade

Dans un communiqué de presse publié le 5 juillet, l’ONG Amnesty International a  dénoncé les autorités chinoises, qui ont invités des spécialistes médicaux d’Allemagne et des États-Unis à se rendre en Chine pour soigner Liu Xiaobo. Pour Amnesty International, « cette décision semble destinée en partie à limiter la critique internationale, les autorités refusant toujours d’autoriser Liu Xiaobo et sa femme Liu Xia à se rendre à l’étranger pour qu’il puisse y recevoir un traitement médical ». Une situation vivement dénoncée par Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International, qui a indiqué que « Liu Xiaobo n’a pas beaucoup de temps. Il n’est pas trop tard pour que les autorités mettent fin à cette cruelle mascarade. Elles doivent laisser Liu Xiaobo et sa femme Liu Xia se rendre...
Les grévistes ne seront peut être pas payés
SOCIETE

Les grévistes ne seront peut être pas payés

Plusieurs milliers d'ouvriers ont manifesté dans la province du Heilongjiang, pour le paiement des arriérés de salaires, le 12 mars. Selon une récente dépêche de l'Agence France Presse, des dizaines de mineurs ont été arrêtés par la police. Citant plusieurs sources locales, l'AFP note un "durcissement de la répression des mouvements sociaux a travers le pays". Près d'une trentaine de mineurs ont été emmenés par les policiers, samedi 12 et dimanche 13 mars, et d'autres durant cette semaine, a indiqué , M. Gao, ancien employé de compagnie minière. Aucune précision n'a été apporté sur le nombre total des personnes arrêtées. Les grévistes avaient commencé samedi à défiler à travers les rues de Shangyashan, avec des panneaux réclamant le versement de leur paye. Ils ont pu se rendre jusque devan...