samedi, février 24

Étiquette : Tian’anmen

Le Parti Communiste Chinois fête ses 100 ans
100 ans PCC, PCC

Le Parti Communiste Chinois fête ses 100 ans

«Nous avons atteint l’objectif du premier centenaire» a déclaré Xi Jinping devant un parterre d'invité venu célébrer les 100 ans du Parti Communiste Chinois.  100 ans après la naissance du Parti, la Chine a célébré cet anniversaire avec une grandiose cérémonie de lever du drapeau et le discours de Xi Jinping sur la place Tian’an men.Un discours attendu et scruté par les experts internationaux, car il axera les prochaines perspectives de développement de la Chine. Le jeudi 1er juillet à huit heures au cœur de Beijing sur la place Tian’anmen, le président Xi Jinping, le Congrès et le peuple chinois se sont réunis pour célébrer le centenaire du PCC. Pour marquer cet événement, Beijing avait préparé une variété de spectacles. Après avoir lancé le compte à rebours, l’évènement a été di...
Tian’anmen : « Nous n’oublions pas », a indiqué Tsai Ing-wen
TAIWAN

Tian’anmen : « Nous n’oublions pas », a indiqué Tsai Ing-wen

« Nous n’oublions pas les jeunes qui, il y a 32 ans jour pour jour, se sont sacrifiés sur la place Tian’anmen », a déclaré le 4 juin la dirigeante de Taiwan, Tsai Ing-wen. Cette dernière a ajouté que ces jeunes «se sont sacrifiés sur la place Tian’anmen, ni les Hongkongais qui, année après année, ont commémoré le 4 Juin à la lueur des bougies», a écrit la dirigeante de la République de Chine, Tsai Ing-wen, dans un message posté sur sa page Facebook. «Je crois que tous les Taïwanais épris de liberté et de démocratie n’oublieront jamais ce jour», a ajouté Tsai Ing-wen. Lire aussi : Washington rend hommage aux victimes de Tiananmen De son côté, le vice-président Lai Ching-te a également commémorer le 4 juin dans un message publié sur Twitter : «en 1989, nous avons été témoins d’un...
La veillée de Tiananmen à Hong interdite et «Mama Wong» arrêtée
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

La veillée de Tiananmen à Hong interdite et «Mama Wong» arrêtée

La police de Hong Kong n'a pas autorisé la tenue le 4 juin de la traditionnelle veillée annuelle en souvenir de la manifestation pro-démocratie qui a eu lieu Place Tiananmen à Beijing, selon  les organisateurs, qui font face à un refus pour la seconde année consécutive. L'Alliance Hongkong, qui a organisé cette commémoration pendant trois décennies, a adressé un bref message aux journalistes pour leur indiquer qu'ils n'avaient pas reçu la permission de se rassembler dans un parc du centre de Hong Kong. Durant plusieurs décennies, une partie de la population de Hong Kong a célébré une veillée pour se souvenir de l’intervention de l’armée chinoise contre le mouvement social et étudiant de 1989 à Beijing. Mais pour la première fois en 30 ans, la veillée du 4 juin n’avait pas été ...
Le secrétaire de Mao part avec les honneurs
PCC, POLITIQUE

Le secrétaire de Mao part avec les honneurs

Li Rui est décédé suite à une infection pulmonaire. Assistant de Mao Zedong dans les années 1950, il deviendra l'un de ses plus fervents critiques. Li Rui est mort 16 février à Beijing à l'âge de 101 ans, a annoncé sa famille. Il avait été admis à l'hôpital en 2018 pour une infection pulmonaire, a indiqué cette dernière dans un courriel à l'AFP. Devenu le secrétaire de Mao Zedong, au milieu des années 1950 et membre du gouvernement, il avait la charge du développement industriel. Il avait dénoncé la faillite du «Grand bond en avant», politique d'industrialisation à marche forcée lancée en 1958 par Mao et ayant provoqué une famine dans le pays. Expulsé du PCC, il avait été emprisonné pendant huit ans pendant la Révolution culturelle dans la prison de Qincheng près de Beijing. Ré...
69 années d’existence
Histoire, PCC, POLITIQUE

69 années d’existence

La République Populaire de Chine célèbre souffle ses 69 bougies, depuis sa proclamation en 1949, par le Parti communiste chinois (PCC). Héritière de plus de 4000 ans d'histoire, la Chine fait partie des pays les plus peuplés du monde, avec plus d’1,34 milliard d’âmes. Avant la proclamation de la République populaire de Chine, le pays a vécu une centaine d’année chaotique, marquées par la domination de la Chine par des puissances étrangères, puis le chaos interne et la guerre civile. Le 1er octobre 1949, Mao Zedong proclame la fondation de la République populaire de Chine sur la place Tiananmen, à Beijing en déclarant : «Les Chinois se sont levés». De son côté, le parti nationaliste (Kuomintang), ennemi du PCC, s'est réfugié sur l'île de Taïwan, en y perpétuant la République de Chine....
HRW: «Répondre aux demandes de justice liées au massacre de Tiananmen»
Histoire, SOCIETE

HRW: «Répondre aux demandes de justice liées au massacre de Tiananmen»

Dans un communiqué de presse, l’organisation non gouvernementale Human Rights Watch a appelé le gouvernement chinois à reconnaître et prendre la responsabilité du massacre de manifestants pro-démocratie en juin 1989. Les autorités devraient immédiatement libérer les activistes détenus pour commémorer l'occasion, et cesser de censurer les discussions de la répression sanglante. «Vingt-neuf ans après le massacre de Tiananmen, le ‘rêve chinois’ du président Xi Jinping signifie que le monde doit l'oublier. Mais supprimer la vérité n'a fait que renforcer les exigences de justice et de responsabilité», a déclaré Sophie Richardson, directrice de la division Chine de HRW. «La seule façon d'enlever cette tache sur la Chine» est de remédier aux préjudices, selon cette dernière. D’après l’ON...
Tiananmen : Beijing fustige les Etats-Unis
Histoire

Tiananmen : Beijing fustige les Etats-Unis

Les autorités ont renforcé leur censure à l'occasion du 29ème anniversaire de l’étouffement par l’armée de la manifestation pro-démocratie de 1989. Ellesont également fustigé les Etats-Unis, qui avaient appelé le régime communiste à faire la lumière sur cet événement. Dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, l’armée a mis fin au mouvement des étudiants et ouvriers qui occupaient depuis un mois et demi la place Tiananmen. Le bilan humain de cette répression est généralement évalué à plusieurs milliers de morts. https://www.chine-magazine.com/de-nouveaux-chiffres-tiananmen/ Le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a indiqué dans un communiqué, que «nous nous souvenons de la perte tragique de vies innocentes (...) Nous nous joignons à la communauté internationale pour réclamer au gouver...
«Les mères de Tiananmen» exhortent Xi Jinping à «réhabiliter» les victimes
Histoire

«Les mères de Tiananmen» exhortent Xi Jinping à «réhabiliter» les victimes

A l'occasion du 29ème anniversaire du mouvement démocratique de Tiananmen en 1989, des familles ont appelé le président Xi Jinping à «réhabiliter» leurs proches tués lors de l'événement. Dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, soldats et blindés avaient mis fin par les armes au mouvement d'étudiants qui occupaient depuis un mois et demi la place Tiananmen. Les manifestants manifestaient pour la fin de la corruption et une ouverture démocratique du pays. «Chaque année lorsque nous voulons commémorer (nos proches), nous sommes contrôlés, placés en résidence surveillée, ou éloignés de chez nous», ont déploré les «mères de Tiananmen», association regroupant des parents ayant perdu un enfant lors de la répression. «En tant que dirigeant d'un grand pays, vous n'êtes certainement pas insensibl...
Le musée de la discorde
Arts, CULTURE, Hong Kong

Le musée de la discorde

Hong Kong veut ouvrir une branche du Musée du Palais, également appelé la Cité Interdite, mais, le projet suscite une vive contestation. L'opposition y voit la servilité artistique envers Beijing, alors que les défenseurs de cette branche font valoir qu'une que cela renforcera la dimension culturelle d'Hong Kong. Les opposants affirment que le public aurait dû être consulté avant que les autorités n'acceptent en novembre 2016 ce projet, destiné selon eux à plaire à la Chine continentale. Lors de manifestations, certains ont lancé des chars en papier sur des responsables, en référence à la répression de la place Tiananmen. En effet, la Cité interdite se situe en face de la place Tiananmen, où l'armée avait mit fin en 1989 au mouvement des étudiants qui réclamaient la démocratie. "C...
Une déesse comme symbole des manifestations étudiantes de 1989
CULTURE, Histoire

Une déesse comme symbole des manifestations étudiantes de 1989

Sculpture réalisée par des étudiants de l'école nationale des beaux-arts de Beijing, la Déesse de la Démocratie est le symbole des revendications du mouvement pro-démocratique, qui a eu lieu du 15 avril 1989 au 4 juin, place Tian'an men, à Beijing. La statue de la Déesse de la Démocratie est érigée sur la place Tian'an men par les étudiants, croyant avoir obtenu une trêve avec l'armée, le 25 mai. Ce jour là, les manifestants pactisent avec les militaires pour qu'ils se retirent. Ils se regroupent en grande partie autour de ce symbole, mais le 30 mai, des troupes interviennent pour réprimer les manifestants, à partir du 30 mai. L'APL parvient à entrer dans Beijing, le 2 juin. Haute de 5 mètres, la statue a été construite en polystyrène et en plâtre, avec une armature métallique intérieu...
Hong Kong et Taïwan, deux analyses sur le 4 juin
Hong Kong, POLITIQUE, TAIWAN

Hong Kong et Taïwan, deux analyses sur le 4 juin

27 ans après les mouvements pro-démocratiques de Tian'an men, les autorités chinoises se sont assurés qu'aucune information ne circule sur le sujet, venant à la fois des dissidents et des médias étrangers. Les médias et les réseaux sociaux sont surveillés et les membres du collectif des mères de Tiananmen sont soumis au silence, en plus d'être suivis, surveillés et menacés. Cependant, pour la 1ère fois, le Parlement taïwanais a commémoré le massacre de centaines de manifestations sur la célèbre place par l'armée chinoise. Et pour la seconde année consécutive, les syndicats étudiants de Hong Kong boycottent les commémorations, heurtant les démocrates historiques de l'île. Première fois pour les autorités taïwanaises Le Parlement de la République de Chine a commémoré ce vendredi 3 juin p...