La 11e réunion organisée sous l’égide de l’Accord-cadre sur le commerce et les investissements entre Taiwan et les Etats-Unis s’est tenue le 30 juin par visioconférence, un dialogue qualifié de fructueux par le ministère des Affaires étrangères, à Taipei.

Cette réunion «constitue un pas important pour les liens économiques entre Taiwan et les Etats-Unis. Ces échanges ont posé les bases de discussions plus régulières, formelles et constructives sur la manière de forger une relation commerciale plus forte qui reflète nos valeurs partagées», s’est félicitée la dirigeante de la République de Chine, Tsai Ing-wen sur Twitter.

Les discussions ont été menées par la négociatrice en chef adjointe Yang Jen-ni du bureau des Négociations commerciales du Yuan exécutif, côté taïwanais, et par le représentant adjoint au Commerce des Etats-Unis, Terrence McCartin, côté américain.

Elles ont été ouvertes par le ministre sans portefeuille John Deng, la représentante de Taiwan aux Etats-Unis, l’ambassadeur Hsiao Bi-khim, et le directeur du bureau de Taipei de l’Institut américain à Taiwan (AIT), Brent Christensen.

Lire aussiLes États-Unis vont discuter d’un accord commercial avec Taïwan

Principal cadre de consultations commerciales entre Taiwan et les Etats-Unis, le TIFA (Trade and Investment Framework Agreement) a été lancé en 1994. La dernière réunion en date organisée sous l’égide du TIFA s’était tenue en octobre 2016 à Washington.

Après la conclusion des travaux, le ministre John Deng et les autres participants ont donné une conférence de presse au Yuan exécutif, à Taipei. Au cours de laquelle, ils ont assuré que les discussions se sont concentrées sur «les moyens de faire avancer les relations commerciales entre Taiwan et les Etats-Unis».

Taiwan et les Etats-Unis «partageant le point de vue que les fondations solides déjà en place aideront à approfondir les liens commerciaux bilatéraux à l’avenir», a indiqué le Yuan exécutif.

«Les Etats-Unis sont le deuxième partenaire commercial de Taiwan et partagent le même attachement à la démocratie, à la liberté et à l’état de droit, a rappelé John Deng. Ces liens commerciaux bilatéraux contribuent au développement économique de Taiwan», a-t-il ajouté.

La réunion a porté sur des sujets variés tels que les droits de la propriété intellectuelle, les chaînes d’approvisionnement, les équipements médicaux, le commerce numérique, la facilitation du commerce, les services financiers, l’agriculture, l’environnement, les droits des travailleurs et la collaboration internationale, a précisé le bureau des Négociations commerciales.

Lors de la réunion du Conseil de la TIFA, les responsables américains ont souligné l’importance de la relation commerciale et d’investissement des États-Unis et de Taiwan et a exprimé «le désir d’un engagement plus strict et plus cohérent à l’avenir».

Les États-Unis ont discuté des opportunités pour les États-Unis et Taiwan de travailler ensemble sur des questions commerciales clés et environnementales telles que la lutte contre le trafic de la faune et l’exploration des outils commerciaux pour lutter contre la crise climatique.

Les États-Unis et Taiwan se sont félicités de la reprise de l’engagement des échanges de haut niveau et ont exprimé le désir de travailler étroitement ensemble, non seulement sur les moyens d’approfondir la relation de commerce et d’investissement américain à Taiwan, mais aussi en tant que partenaires démocratiques à l’appui d’une politique commerciale centrée sur les travailleurs et de cherchant à lutter contre le travail forcé dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, ont écrit les autorités américaines.

Taiwan et les Etats-Unis ont en outre convenu de poursuivre leurs consultations sur les questions d’intérêt commun au sein des organisations multilatérales telles que la Coopération économique en Asie-Pacifique (APEC) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC), dont Taiwan est membre de plein droit.

Washington a souligné le rôle de Taiwan en tant que partenaire des États-Unis dans la réforme du système commercial multilatéral et ont exprimé leur soutien aux travaux communs pour renforcer la sécurité et la résilience de la chaîne d’approvisionnement critique.

Au cours de la réunion du Conseil de la TIFA, les autorités américaines et Taiwan ont également discuté d’une gamme de problèmes de commerce et d’investissement spécifiques.

Les Etats-Unis et Taiwan ont reconnu des progrès réalisés dans plusieurs domaines, tels que l’application de la protection des secrets de commerce de Taiwan et les changements à venir au processus d’approbation des dispositifs médicaux de Taiwan, selon le communiqué du Bureau du représentant américain au Commerce.

En outre, Washington et Taiwan vont se pencher sur «les obstacles à l’accès au marché auxquels des producteurs de bœuf américains et de porc», ainsi que des préoccupations soulevées par les États-Unis dans des domaines tels que la législation sur le droit d’auteur, la piraterie numérique, services financiers, investissement et transparence réglementaire.

«Ces discussions approfondies ont conduit à des résultats prometteurs et ouvert un nouveau chapitre dans les relations commerciales entre Taiwan et les Etats-Unis», a ajouté John Deng.

En effet, Washington et Taiwan ont décidé de convoquer des réunions de plusieurs groupes de travail de la TIFA, notamment du groupe de travail sur l’agriculture, du groupe de travail sur la propriété intellectuelle, des obstacles techniques au groupe de travail sur le commerce et du groupe de travail sur l’investissement, ainsi que autres réunions de niveau de travail si nécessaire.