Après +3,1% en 2020, Taïwan table sur une croissance du PIB supérieure à 5,4% en 2021, alors que les exportations augmentent.

Malgré l’impact prévisible de l’épidémie de Covid-19 au deuxième trimestre, l’économie taïwanaise devrait croître, a estimé le 4 juin le ministère de la Comptabilité nationale et des Statistiques (DGBAS). Les chiffres de la croissance du produit intérieur brut (PIB) au quatrième trimestre 2020 et au premier trimestre 2021 ont également été révisés à la hausse.

La vague d’infection communautaire qui touche Taiwan depuis le mois de mai a des conséquences importantes sur l’activité économique, a admit le DGBAS, qui estime toutefois que Taiwan sera en mesure de contenir l’épidémie au troisième trimestre et que le secteur exportateur restera relativement peu affecté.

Les investissements massifs réalisés par le secteur des semi-conducteurs et par les entreprises relocalisant leur activité à Taiwan répondent à la numérisation de l’économie et à la demande émergente en nouvelles applications technologiques, a souligné le DGBAS.

De plus, les plans de relance étrangers et la reprise du commerce mondial devraient contribuer à une hausse des exportations à Taiwan de plus de 15% en 2021, a estimé le ministère.

Le ministère a estimé que le gouvernement de Taiwan poursuit ses efforts d’investissement des entreprises en 2021 (+9,1%) et profite de la bonne résistance de la consommation des ménages (+2,7%), malgré l’impact des mesures de restriction prises pour contenir l’épidémie.

Le DGBAS table donc sur une hausse du PIB supérieure à 5,4% en 2021, soit 0,8 point de plus que sa première prévision publiée en février. Le PIB a été revu à la hausse à Taiwan, l’indice des prix à la consommation devrait progresser de 1,7%.

Par ailleurs, le ministère a revu à la hausse la croissance du PIB au quatrième trimestre 2020, celle-ci ayant atteint 5,2% au lieu des 4,9% initialement estimés. Sur l’ensemble de l’année 2020, la croissance économique est ainsi de 3,1%. Enfin, au premier trimestre 2021, le PIB a crû de 8,9% au lieu des 8,2% initialement estimés, selon le DGBAS.

De plus, en mai 2021, les exportations de Taiwan ont bondi de 38,6% par rapport au même mois un an plus tôt, marquant le onzième mois consécutif de hausse, indiquent les statistiques du ministère des Finances publiées le 8 juin.

Depuis le début de l’année, Taiwan a exporté pour 170,3 milliards de dollars américains (153,3 mds €) de biens et de services, en hausse de 30,2% par rapport aux cinq premiers mois de 2020.

« La forte progression enregistrée en mai est en partie due à une faible base de comparaison, alors que la pandémie de Covid-19 battait son plein en mai 2020 », a souligné le ministère. L’institution a indiqué que cette progression s’explique aussi « par la reprise économique mondiale et la poursuite d’une forte demande en produits technologiques ».

En mai, les importations de Taiwan ont bondi tout autant, en hausse de 40,9% par rapport à mai 2020. L’excédent commercial mensuel est lui aussi en progression.

Dans le même temps, les importations ont progressé de 26%, avec un total de 143,6 milliards d’USD. L’excédent commercial s’élève à 26,7 milliards d’USD, en hausse de 58,6%.

Tous les secteurs industriels profitent de cette poussée des exportations, en particulier ceux qui avaient le plus souffert l’an dernier de l’impact de la pandémie, à l’image de la métallurgie et de la plasturgie, a souligné le communiqué du gouvernement.

Ainsi, depuis le début de l’année, les exportations de composants électroniques et de produits technologiques restent fort bien orientées, et en hausse d’environ 30%.

Pour le seul mois de mai 2021, les échanges commerciaux sont à la hausse avec toutes les régions du monde, en particulier avec l’Europe et les économies de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est. La Chine (y compris Hong Kong) continue à absorber environ 42% des exportations taïwanaises et est désormais à l’origine de plus de 22% de ses importations.

Le ministère des Finances a toutefois noté que l’évolution de l’épidémie de Covid-19 dans le monde et à Taiwan, et son impact direct sur les capacités de production du secteur manufacturier taïwanais, représentait une incertitude majeure pour les exportations taïwanaises au mois de juin.