La messagerie du géant de l’internet Tencent, WeChat, compte désormais plus d’un milliard de comptes d’utilisateurs, d’après Pony Ma, directeur exécutif de la compagnie. Cette application pour smartphone est à la fois messagerie mobile, réseau social, canal d’informations et de contenus, plateforme de vente en ligne et système de paiement électronique.

« Le nombre d’utilisateurs actifs mensuels de WeChat dans le monde a dépassé la barre décisive d’un milliard« , a déclaré le directeur exécutif de Tencent, Pony Ma. Or, cela ne comprend  que les « comptes d’usagers mensuels actifs ». Cela signifie que WeChat a prit en considération le fait qu’une personne peut ouvrir plusieurs comptes. La majorité  des usagers de WeChat est en Chine continentale, bien que Tencent tente de dynamiser son usage à l’étranger, en axant sa stratégie sur sa popularité parmi les chinois expatriés.

Fin septembre 2017, le nombre de comptes sur WeChat (Weixin en mandarin) atteignait 980 millions, en hausse d’environ 16% sur un an, selon les derniers résultats communiqué par la société. De son côté, l’américain Facebook a annoncé en septembre 2017 que son application de messagerie Messenger avait dépassé 1,3 milliard d’usagers mensuels actifs.

La série de restriction des autorités chinoises sur l’application et les scandales sur le traitement par WeChat des données personnelles freinent son internationalisation. A cela s’ajoute, le stockage des conversations qui se fait uniquement sur le téléphone de l’usager.

A Hong Kong, Tencent, opérateur de WeChat, est devenu en novembre 2017 le premier groupe technologique chinois à être valorisé plus de 500 milliards de dollars (410 milliards d’euros). Tencent profite d’un marché de 753 millions de chinois connectés au web via leur portable, selon des chiffres gouvernementaux.

Sur le secteur des paiements mobiles, WeChat permet de régler ses achats en magasin via un code-barres sur son téléphone. L’application est devenue le principal concurrent du système Alipay élaboré par le géant de l’e-commerce Alibaba.

A noter, l’augmentation des paiements mobiles en 2017. Les banques ont ainsi traité 203 000 milliards de yuans (26 240 milliards d’euros) de paiements mobiles en 2017, en hausse de 28,8%, selon la Banque populaire de Chine (BPC). Globalement sur l’année 2017, 37,6 milliards de paiements ont été effectués au moyen de services bancaires mobiles, soit une croissance de 46,1%, a annoncé la BPC.