Le président chinois Xi Jinping a mit en avant « l’importance des mesures scientifiques et précises et du respect de la politique « zéro Covid » pour enrayer le plus rapidement possible la propagation de l’épidémie ».

Cette déclaration, faite lors d’une réunion du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC pour analyser la situation épidémique de COVID-19, a eu lieu au moment où la Chine est confrontée à son pire regain épidémique depuis la première vague de 2020.

Alors que des voix plaidaient ces derniers mois pour un assouplissement des restrictions, Pékin célèbre sa politique sanitaire comme une preuve de la supériorité de son système politique, en comparaison avec la flambée épidémique dans le reste du monde.

Dès l’apparition d’un cas de Covid, les autorités imposent de strictes mesures de confinement et procèdent à des dépistages massifs et répétés de la population. Des mesures qui pèsent sur la vie quotidienne des chinois et l’économie de la Chine.

Le président chinois a expliqué que « depuis que les mesures de réponse à la COVID-19 ont été appliquées de manière régulière, la Chine a réagi efficacement aux foyers d’infection régionaux et a assuré la meilleure protection possible de la vie et de la santé de la population ».

Selon lui, les performances économiques du pays et la lutte nationale contre la COVID-19, toutes deux au premier rang mondial, ont pleinement démontré la force et la capacité de la Chine en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie. « Cela a également montré les avantages de la direction du PCC et du système socialiste », a assuré Xi Jinping.

La politique « zéro Covid » a permis à la Chine de limiter son bilan à moins de 5000 morts depuis le début de la pandémie, en décembre 2019. Mais le variant Omicron a créé une flambée épidémique, qui concernait le 21 mars 2 591 personnes au cours des dernières 24 heures , selon les chiffres du ministère de la Santé.

Selon Wang Hesheng, chef adjoint de la Commission nationale de la santé, « la Chine s’en tiendra à l’approche dynamique zéro COVID comme ligne de défense contre l’épidémie pour le moment ».

Ce dernier a indiqué que « cela représente un parfait exemple de la façon dont la Chine honore son engagement à mettre le peuple et la vie humaine avant tout, et de la plus grande contribution qu’elle ait faite à la lutte mondiale contre la COVID-19 ».

« Le but de cette approche est de mettre l’épidémie sous contrôle le plus rapidement possible avec un coût minimal pour la société. L’essence de l’approche est une réaction rapide et une prévention et un contrôle ciblés », a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.