Le président Xi Jinping va recevoir cette semaine la délégation américaine venue à Beijing pour négocier une sortie de la guerre commerciale.

D’après le journal South China Morning Post, Xi Jinping va rencontrer le 16 février le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, et le représentant pour le Commerce, Robert Lighthizer.

Ces informations n’ont pas été confirmé par les américains et les chinois, car les deux négociateurs de Washington doivent discuter jeudi et vendredi à Pékin avec leurs homologues chinois.

Devant la presse, Steven Mnuchin a dit ce 13 février qu’il s’attendait à des « rencontres productives » avec ses interlocuteurs. Washington a donné jusqu’au 1er mars à la Chine pour répondre à ses exigences sur les différends commerciaux entre les deux pays, avant de faire passer de 10 à 25 % les droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine chaque année.

Toutefois, le président Donald Trump a affirmé qu’il pourrait accorder à la Chine un délai supplémentaire « si nous sommes proches d’un accord, un vrai accord ».

Une délégation de hauts fonctionnaires américains a entamé le 11 février à Beijing des discussions préliminaires avant les négociations des 15 et 16 février. Ces négociations font suite à celles organisées le mois dernier à Washington, qui ont donné lieu à un entretien entre le vice-premier ministre chinois, Liu He, le principal négociateur de Chine, et Donald Trump.

D’après le SCMP, Liu He doit convier cette semaine ses hôtes à un banquet gastronomique dans un restaurant de Beijing, en geste de « bonne volonté » envers les États-Unis.

L’administration Trump a soufflé le froid et le chaud la semaine dernière, en assurant que tout se passait bien mais qu’il y avait « encore beaucoup de travail » avant que les deux premières puissances économiques mondiales ne parviennent à résoudre leurs différents.