L’entreprise Xiaomi, spécialisée dans la téléphonie et l’électronique, vient de lancer un nouveau scooter électrique à moins de 400 euros.

Connu pour ses smartphones, Xiaomi fabrique aussi des véhicules électriques. Ainsi, en dépit de la crise du Covid-19, la société a sorti, sous le marque 70mai qui en assure l’industrialisation, deux modèles de scooter électrique : le «A1» et le «A1 Pro».

Montés sur des roues de 16 pouces et basés sur une structure identique, les deux modèles ne pèsent que 52 kilos environ. Intégré dans la roue arrière, le moteur électrique se contente de 750 watts de puissance, la vitesse étant limitée à 25 km/h seulement.

Les pédales sont en option, mais elles restent pratiques en cas de panne de batterie. Mais elle est amovible pour être recharger partout. La différence entre les deux modèles est minime : le «A1» possède un pack de 768 Wh pour une autonomie de 60 kilomètres, tandis que le «A1 Pro» grimpe à 960Wh pour 70 kilomètres.

Les scooters possèdent une suspension intégrale et des freins à disque hydrauliques à l’avant et d’un frein à tambour à l’arrière. De plus, une caméra est installée au-dessus du feu, avec une capacité d’enregistrement 90 minutes de vidéo pour filmer ses trajets.

Les deux modèles reçoivent de larges écrans avec navigation et commande vocale intégrées. Sur l’A1 Pro, l’écran cet tactile. L’écran affiche l’heure, le niveau d’autonomie, la vitesse, et sur la page de présentation du véhicule.

Il est possible de connecter son téléphone au véhicule ou d’avoir des applications comme le GPS ou des plateformes de streaming. Il devrait aussi être possible de verrouiller et déverrouiller le véhicule avec son téléphone portable.

Pour l’A1, comptez 2.999 RMB, soit environ 380 euros. Plus cher, l’A1 débute à partir de 3.999 RMB, soit 500 euros. Le scooter n’est disponible que sur le marché chinois, et en vente sur ce site chinois de crowdfunding.