La Corée du Sud a confirmé 334 nouveaux cas de l’épidémie de COVID-19, portant à 1.595 le nombre total d’infections à partir de ce 27 février 9h (0h GMT).

A lire aussi : État d’urgence en Corée du sud

Le nombre de décès est resté inchangé, selon le Centre coréen de contrôle et de prévention des maladies (KCDC). En effet, 12 personnes sont décédées des suites de cette pneumonie virale.

Parmi les nouveaux patients, 311 étaient des résidents de Daegu, à environ 300km au sud-est de la capitale Séoul, et dans la province voisine de Gyeongsang du Nord. Le bilan total d’infections dans ces localités est passé à 1.338.

L’épidémie a grimpé en flèche, avec 1.230 nouveaux cas signalés du 19 au 26 février. Le pays a relevé dimanche son alerte au niveau « rouge », soit le plus élevé.