Par TingaNews – Nous avons été au centre hospitalier universitaire de Tengandogo, à la rencontre d’un Chinois qui a permis à plusieurs malades burkinabé de recouvrer la santé; par le biais de la médecine traditionnelle chinoise, notamment l’acupuncture . Il s’agit du docteur Lu.

Du lundi au vendredi, dès 8 heures du matin,  ce médecin chinois, de taille moyenne, souriant et très dynamique, est toujours présent au service de kinésithérapie du CHU de Tengandogo où plusieurs patients l’attendent devant la salle de consultation.

Quand ils le voient, ils le saluent avec enthousiasme: Docteur Lu, Docteur Lu. Ce denier, toujours souriant, leur répond en ces termes: « comment vous sentez-vous aujourd’hui? »

Docteur Lu Jun pratique la Médecine Traditionnelle Chinoise et est arrivé au Burkina Faso pour la première fois le 17 mars 2021.

En tant que seul héritier de l’acupuncture de la culture immatérielle de la municipalité d’Anqing au sein de la 4e mission médicale chinoise, il est envoyé au Burkina Faso par le gouvernement chinois pour aider le peuple burkinabé, soulager les souffrances et promouvoir la Médecine Traditionnelle Chinoise ainsi que l’amitié entre les deux peuples.

Il a commencé son travail au service de kinésithérapie le 1er avril 2021 et déjà le nombre de ses patients dépasse la vingtaine. Ceux-ci, pour la plupart, souffrent de douleur chronique telle que la lombalgie, la névralgie sciatique, thoracique, etc.

D’autres, par contre, souffrent d’insomnie, d’indigestion, d’ulcère gastrique, de névroses, etc. Tous ont exprimé leur pleine satisfaction quant aux soins reçus.

Madame Ilboudo, une de ses patientes, souffrait depuis longtemps de lombalgie et de névralgie sciatique. Lorsqu’elle a été reçue pour la première fois par Docteur Lu, elle ne pouvait se déplacer qu’avec le dos courbé et peinait à marcher. Dans un premier temps, Docteur Lu l’a soigneusement questionnée sur son antécédent médical puis lui a administré un traitement spécial. Après quelques séances d’acuponcture, ses douleurs ont commencé peu à peu à se dissiper et un jour, elle a monté une petite vidéo dans laquelle elles dansaient joyeusement avec sa famille!  Cette vidéo a beaucoup impressionné Docteur Lu dont la préoccupation majeure est la santé de ses patients.

Madame Corine, elle, souffrait d’hernie discale depuis longtemps. Elle est attachée en anesthésie au bloc opératoire du CHU de Tengandogo. Sachant que docteur Lu a commencé l’acupuncture au service de kinésithérapie, elle s’y est rendue dans l’espoir que la médecine traditionnelle chinoise puisse lui redonner la santé.

Docteur Lu l’a rassurée qu’il ferait de son mieux pour soulager ses souffrances. Elle a suivi 10 séances d’acupuncture et de thérapie par des ventouses et saignée durant lesquelles Docteur Lu s’enquérait quotidiennement de l’effet thérapeutique et ajustait le traitement en fonction de l’évolution de la situation. Il n’hésitait pas à lui prodiguer quelques conseils d’hygiène dans le but de maintenir et de consolider les acquis de la thérapie et éviter un éventuel rebond. Il l’encourageait à perdre du poids et lui apportait son aide dans ce sens à travers l’acupuncture.

Aujourd’hui, Madame Corine se sent beaucoup mieux et a déjà même perdu de poids et le docteur Lu qui ne recherche que la santé de ses patients.

Monsieur Traoré, retraité, souffrait d’insomnie et d’ulcère gastrique depuis plusieurs années. Il est venu consulter Docteur Lu afin de trouver une solution à son problème. Après quelques séances d’acupuncture et de ventouses, il s’est senti beaucoup mieux. Maintenant, il dort plus de 5 heures sans interruption, lui qui avait du mal à dormir 3 heures d’affilées auparavant. En plus du sommeil, sa digestion s’est aussi améliorée.

Madame Lingani, elle, souffrait d’une hernie discale si bien qu’elle ne pouvait plus bien marcher. Sur recommandation d’un ami, elle est allée consulter Docteur Lu. Ce dernier, après quelques questionnements sur son précédent, lui a administré des séances d’acuponcture. Après la 3e séance, elle a commencé à recouvrer l’usage de ses jambes et, aujourd’hui, vaque à ses occupations.

De nombreux autres cas similaires ont été traités par Docteur Lu. Au début de ses activités au CHU de Tengandogo, Docteur Lu ne possédait qu’une salle de soins. Cependant, au regard du nombre important de ses patients et du temps de consultation qui varie d’un patient à un autre, il a demandé et obtenu du chef de service une autre salle de soins supplémentaires.

Les agents du service ont une grande admiration pour Docteur Lu. Pou eux, Docteur Lu est un homme sociable et dynamique, qu’il s’adresse avec courtoisie à ses patients et accomplit avec amour et volonté les tâches, même les plus dures. Il ne refuse jamais un client et se plait à leur faire plaisir. Il est le plus occupé du service. Malgré tout, il se montre toujours souriant.

Docteur Lu dit toujours qu’il est ici au Burkina Faso pour promouvoir l’amitié entre les deux peuples. Il soutient qu’il travaillera toujours pour le bien-être des burkinabé. Il aime et pratique la Médicine Traditionnelle Chinoise et il voudrait aider les burkinabé avec cette connaissance. Il exprime aussi son désir d’enseigner l’acupuncture aux ses collègues burkinabé car, dit-il, mieux vaux apprendre à quelqu’un à pêcher que de lui donner du poisson.