La Chine a exhorté l’Australie « à faire plus pour renforcer la confiance mutuelle et faciliter la sécurité et la stabilité régionales, plutôt que d’aggraver la situation », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hua Chunying.

Hua Chunying, porte parole ministre aff étran

Cette dernière a ainsi réagit à l’annonce faite par la ministre australienne de la Défense, Linda Reynolds, selon laquelle l’Australie va développer conjointement avec les Etats-Unis des missiles de croisière hypersoniques afin de contrer la Chine et la Russie qui développent des armes similaires.

Hua Chunying a indiqué que « les Etats-Unis ont pris l’initiative ces dernières années de développer des armes hypersoniques, entraînant une intensification de la course aux armements pour ce type d’armes et affectant gravement la stabilité stratégique mondiale ».

Dans la suite des programmes militaires américains, l’Australie a « utilisé les soi-disant menace chinoise et menace russe comme des prétextes pour son expansion militaire, qui a ajouté un facteur d’instabilité à la sécurité régionale et mondiale », a indiqué la porte-parole.

« La Chine est préoccupée par cette situation », a déclaré Hua Chunying. Cette dernière a déclaré que « la Chine poursuit constamment une politique de la défense nationale de nature défensive, et que le développement de sa puissance militaire ne ciblera aucun pays spécifique ».

« La Chine n’a pas de stratégie ou de plan de combat mondial comme les Etats-Unis, et n’a ni l’intention de cibler l’Australie, ni intérêt à lancer une telle course aux armements avec les autres pays », d’après Hua Chunying.

« Nous exhortons l’Australie à évaluer objectivement ses propres intérêts en matière de sécurité, et à faire davantage pour renforcer la confiance mutuelle entre les pays de la région, et faciliter la sécurité et la stabilité régionales », a-t-elle ajouté.