De notre partenaire TingaNews – Le mercredi 31 mars, l’administration du centre hospitalier universitaire de Tengandogo a organisé une cérémonie d’accueil de la quatrième mission médicale chinoise.

Il s’est agi pour les responsables du CHU de Tengandogo de recevoir officiellement cette nouvelle équipe médicale composée de 12 membres dont 10 spécialistes. Envoyés au Burkina Faso par la Croix Rouge Chinoise, les médecins de la quatrième mission médicale chinoise sont arrivés dans la capitale burkinabé le 17 mars 2021.

Compte tenu de la pandémie de la Covid-19, ils se sont d’abord conformés à l’obligation de confinement de deux semaines à domicile. Ensuite après 14 jours de confinement, ils ont tous fait le test de la COVID-19, qui s’est révélé négatif.

La mission principale de ces médecins chinois est d’accompagner le CHU de Tengandogo dans ses projets de chirurgie cardiaque et de coronarographie. L’arrivée de cette nouvelle équipe médicale chinoise au Burkina entre dans le cadre des accords de coopération médicale qui lie, d’une part le Burkina Faso et la République Populaire de Chine, et d’autre part le CHU de Tengandogo et le Premier Hôpital Affilié à l’Université des Sciences et Technologies.

Prenant la parole, Docteur Xuan Haiyang, chef de la quatrième mission médicale chinoise, s’est réjoui de l’accueil et aussi de pouvoir visiter le CHU de Tengandogo

Selon le chef de la quatrième mission médicale chinoise les spécialistes chinois vont d’abord se familiariser avec leur environnement de travail et de vie afin de bien s’intégrer au pays. Ils vont s’enquérir de la situation sanitaire actuelle du pays et offrir des soins médicaux de qualité, avec leurs collègues burkinabés, à la population.

Ensuite, ils vont travailler à développer le service de chirurgie cardiaque et celui de coronarographie du CHU de Tengandogo suivant l’accord de coopération conclu entre cet hôpital et le Premier Hôpital Affilié à l’Université des Sciences et Technologies.

Promettant de travailler étroitement avec leurs collègues burkinabés pour finaliser le plan d’action et la signature de la convention, ils s’engagent aussi à effectuer des opérations cardiaques ici, et c’est la tâche la plus importante de notre mission.

Enfin dans un contexte sanitaire toujours marqué par la pandémie de la COVID-19 au Burkina, les médecins chinois s’engagent, à partager sans réserve leurs expériences et à travailler avec leurs collègues burkinabés pour la prévention et le contrôle de cette maladie.

Début mars, une cérémonie d’au revoir a été organisée par les responsables du CHU de Tengandogo à l’intention des médecins de la 3ème mission médicale chinoise. Arrivés au Burkina en janvier 2020, leur mission a prit fin pour laisser place à la 4ème mission arrivée récemment.

Wang Hongbo, chef de la 3ème mission médicale chinoise avait alors assuré que les médecins de sa mission allaient  continuer à soutenir le CHU de Tengandogo par tous les moyens. «Nous allons rester en contact et nous écrire par e-mail ou à travers les réseaux sociaux» avait-t-il précisé.

Jérôme Kaboré