Un cas de pneumonie causée par le nouveau coronavirus a été confirmé à Taïwan, d’après l’agence de surveillance épidémique de l’île.

Une femme, âgée d’une cinquantaine d’années, a voyagé de Wuhan à Taïwan par avion le 20 janvier.

Elle a été envoyée à l’hôpital par le personnel de l’aéroport, car elle présentait des symptômes de fièvre, de toux et de tachypnée.

L’infection a été confirmée le 21 janvier, a indiqué l’agence lors d’une conférence de presse. La patiente a été traité dans une salle d’isolement, selon l’agence.

Cette dernière a exhorté le public à rester calme, car elle a été envoyée à l’hôpital et mise en quarantaine peu de temps après son atterrissage et a donc eu peu de contacts avec la population locale.

46 personnes ont eu des contacts avec la patiente à bord de l’avion, elles sont étroitement surveillées par le personnel compétent, selon l’agence.

Les autorités ont relevé le niveau d’alerte aux voyageurs à Wuhan et suggéré au public d’éviter de visiter la ville à moins que ce ne soit un cas de nécessité.