Création de nouvelles zones pilotes intégrées pour l’e-commerce transnational

par | Avr 10, 2020 | ECONOMIE

Les autorités vont mettre en place 46 nouvelles zones pilotes intégrées pour stimuler l’e-commerce transfrontalier. Cette décision vise à soutenir le secteur de la transformation.

Elle entre dans le cadre de l’organisation de la foire de Canton en ligne, destiné à maintenir le commerce extérieur et les investissements stables dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Face l’ampleur de la crise sanitaire, le gouvernement a décidé que la 127e Foire des importations et des exportations de Chine, aussi appelé Foire de Canton, sera organisée en ligne de la mi-juin à la fin juin.

D’après le compte-rendu du Conseil des Affaires d’État, les chiffres de l’Administration générale des douanes montrent que les ventes au détail de l’e-commerce transnational ont atteint 186,21 milliards de yuans (23,6 milliards d’euros) en 2019.

Les participants à la foire devraient évoquer l’impact massif de la pandémie sur l’économie, le commerce et l’investissement dans le monde. Au cours de ces dernières années, la forte augmentation de l’e-commerce transnational a permit de dynamiser l’économie et notamment d’être un nouveau moteur du commerce extérieur du pays.

Pour le gouvernement, « il est important de profiter de l’avantage unique de l’e-commerce transfrontalier, alors que les secteurs traditionnels du commerce extérieur ont été gravement touchés par la pandémie de COVID-19 ». Dans ce cadre, Beijing souhaite donner un nouveau souffle au commerce extérieur, qui a atteint des seuils inquiétants ces derniers mois.

A lire aussiBaisse du commerce extérieur en janvier-février

Le gouvernement a ainsi décidé d’établir 46 zones pilotes intégrées supplémentaires pour l’e-commerce transnational qui s’ajouteront aux 59 zones existantes. Outre les secteurs ayant fait preuve d’efficacité, le gouvernement tient à renforcer le commerce, cela se traduira par des avantages donnés aux entreprises de ces zones.

Elles pourront bénéficier de politiques préférentielles, telles que l’exemption de la taxe sur la valeur ajoutée et de la taxe à la consommation concernant les exportations de produits de détail et le prélèvement évalué de l’impôt sur les sociétés.

« Nous devons accélérer le développement de l’e-commerce transnational et d’autres nouveaux modèles pour pousser le commerce et l’investissement extérieurs. Les départements compétents doivent exercer une bonne supervision de la qualité et assurer des services de logistique sans entraves », a déclaré le Premier ministre, Li Keqiang.

De plus, des mesures en faveur du secteur de la transformation devraient être proposées, car ce secteur représente un quart du commerce extérieur du pays. Beijing souhaite coordonner le commerce intérieur et extérieur; aider les entreprises du secteur à surmonter leurs difficultés; et stabiliser les investissements étrangers et l’emploi.

« Nous devons adopter une approche holistique dans le développement du commerce intérieur et extérieur et introduire progressivement des politiques de soutien privilégiant les ventes nationales par les entreprises du secteur de la transformation », a précisé Li Keqiang.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :