De notre stagiaire Mathilda Golaz – Selon les informations officielles, les satellites N° 47, 48, 52 et 53 du système de navigation chinois par satellite Beidou ont terminé leurs tests en orbite et l’évaluation de l’accès au réseau.

Récemment, ils ont été officiellement connectés au système afin de pouvoir fournir des services de navigation, de localisation et de datation.

Navigation par satellite Beidou

Ces quatre satellites sont tous des satellites à orbite terrestre moyenne (satellites MEO), développés par la Société de sciences et technologies aérospatiales de Chine, entreprise appartenant à l’Académie chinoise de technologie spatiale.

Les satellites 47 et 48 ont été lancés le 23 septembre 2019 et les satellites 52 et 53 le 16 décembre 2019. Les quatre satellites ont tous été lancés sur le site de lancement de Xichang, selon la méthode « un tir, deux satellites » (lancement simultané de deux satellites).

Une semaine plus tôt, seulement quatre satellites avaient accès au système Beidou : le 41e (satellite géostationnaire), le 49e (satellite à orbite géosynchrone), le 50e et le 51e (satellites MEO).

Parmi eux, les 41e et 49e satellites ont été développés par l’Académie chinoise de technologie spatiale et ont été lancés sur le site de lancement de Xichang le 1er novembre 2018 et le 5 novembre 2019. Les 50e et 51e satellites ont été créés par l’entreprise Microsat et ont été lancés sur le site de lancement de Xichang le 23 novembre 2019.

En 2018 et 2019, la Chine a effectué respectivement 39 et 34 missions de lancement spatial, se classant premier sur les deux années. Pour la première fois en 2020, le nombre de lancements devrait dépasser les 40, avec notamment un certain nombre de projets majeurs, et en particulier avec la finalisation cette année du système Beidou.

Il permettra de fournir des services mondiaux et rivalisera enfin avec le système GPS dans toutes les régions du monde.

Cependant, ce n’est pas la fin du système Beidou. D’ici 2035, la Chine prévoit de créer un système de géolocalisation plus complet, plus global, plus intégré et plus intelligent.