Un navire de patrouille dans le détroit de Taïwan, développé par la société China Shipbuilding Industry Corp (CSIC), a été lancé le 8 février lors d’une cérémonie officielle.

Ce navire, appelé Haixun 06, devient le plus grand navire de sauvetage de patrouille maritime de Chine dans le détroit de Taïwan après sa mise en service.

Le détroit de Taïwan est une zone à haut risque d’accidents de la circulation maritime en Chine, et est également une zone maritime surveillée clé identifiée par le ministère chinois des Transports, a expliqué le CIIE.

La présence de ce navire de sauvetage et de patrouille dans cette zone pourra aider à sauvegarder la souveraineté des eaux territoriales et les droits et intérêts maritimes du pays.

Le navire, du nom de Haixun 06, est un grand bâtiment de sauvetage et de patrouille de 5 000 tonnes conçu par l’Institut 701 pour l’administration de la sécurité maritime de CSIC, dans la province du Fujian (sud-est de la Chine).

Il s’agit du plus gros investissement depuis la création de l’administration et il bénéficie des technologies les plus avancées.

Le bâtiment sera utilisé pour la régulation des eaux du détroit de Taïwan, la prévention de la pollution, la gestion des incidents maritimes, les échanges inter-détroits et le maintien de la souveraineté maritime nationale, entre autres, a expliqué l’Institut 701. Ce dernier a souligné que le navire servira également dans des missions nationales de surveillance maritime et d’élimination d’urgence.

Le Haixun 06 a une longueur totale de 128,6 mètres, une largeur de 16 mètres et une profondeur de 7,9 mètres. Il a un déplacement prévu de 5 560 tonnes et une vitesse de 20 nœuds avec une capacité de navigation illimitée.

Enfin, le navire peut naviguer sur une distance près de 10 000 miles nautiques et patrouiller en mer pendant 60 jours sans avoir besoin d’être ravitaillé.