« La Chine maintiendra la prospérité et la stabilité à long terme à Hong Kong et à Macao », selon le Comité central du PCC.

Vue nord de Hong Kong

Selon le texte intégral des propositions du Comité central du Parti communiste chinois pour la formulation d’un nouveau plan de développement quinquennal et des objectifs à long terme, « a Chine maintiendra la prospérité et la stabilité à long terme à Hong Kong et à Macao ».

Les propositions du CCPCC ont mis l’accent sur la mise en œuvre complète et fidèle des politiques d »‘un pays, deux systèmes« , de « gestion de Hong Kong par les Hongkongais » et de « gestion de Macao par les Macanéens » et d’un degré élevé d’autonomie pour les deux régions.

Un soutien sera accordé à ces deux régions administratives spéciales pour renforcer leurs avantages concurrentiels et intégrer leur développement au développement global du pays, indique le document.

Il a également exhorté à des efforts visant à favoriser un plus grand patriotisme et un sentiment d’identité nationale plus fort parmi les habitants de Hong Kong et de Macao.

D’ailleurs, Paul Chan Mo-po, le secrétaire des Finances de Hong Kong, a indiqué sur son blog personnel que « la Chine se dirige vers une nouvelle étape de développement, qui se base sur une approche de ‘double circulation’ vis-à-vis de la croissance et de l’autonomie technologique, apportant à Hong Kong des opportunités considérables pour relancer son économie ».

Selon lui, le 14e Plan quinquennal de la Chine (2021-2025) et ses objectifs à long terme jusqu’en 2035 donnent l’orientation pour le futur développement social et économique. Cette stratégie permet à Hong Kong « de jouer un rôle unique et significatif pour faire de la Région de la Grande baie Guangdong-Hong Kong-Macao un pôle international de l’innovation scientifique et technologique ».