Le président chinois Xi Jinping a mit en garde contre l’augmentation des « risques« , assurant que la Chine sera une société moyennement prospère au premier semestre 2021. Ce dernier a fait ces déclarations en commentant les recommandations du Parti communiste de Chine (PCC) pour les cinq prochaines années.

Le président Xi Jinping

Xi Jinping, également secrétaire général du Comité central du PCC, a appelé à assurer à la fois le développement et la sécurité dans un discours explicatif sur les propositions du Comité central du PCC.

Xi Jinping et le Comité central du PCC ont conclu fin octobre une réunion de quatre jours sur les objectifs de politique économique et sociale pour les cinq prochaines années.

Ces propositions feront parties du nouveau plan quinquennal de développement et des objectifs à long terme. Selon Xi Jinping, « la sécurité est la condition préalable au développement, tandis que le développement est la garantie de la sécurité ».

Xi Jinping a mis l’accent sur « l’importance de renforcer la sensibilisation aux opportunités et aux risques, tout en s’efforçant de combler les lacunes et en prenant l’initiative dans les batailles afin de prévenir et de combattre efficacement divers risques et défis ».

Les risques auxquels Xi Jinping fait référence ne sont pas immédiatement clairs, mais la Chine est confrontée à des tensions croissantes avec les États-Unis sur des questions telles que le commerce, Hong Kong, le Xinjiang, la mer de Chine, les droits de l’homme et les chocs économiques provoqués par la pandémie de coronavirus.

« Dans un avenir immédiat et pendant encore un certain temps, la Chine traversera une période sujette à toutes sortes de problèmes et de risques », a indiqué Xi Jinping, ajoutant que « les risques prévisibles et imprévisibles augmenteraient également de manière considérable ».

Plutôt que de fixer un objectif numérique de doubler le PIB ou le revenu par habitant d’ici 2035, « les objectifs à moyen et long terme doivent accorder davantage d’attention à l’optimisation de la structure économique afin de conduire toutes les parties à se focaliser sur l’amélioration de la qualité et de l’efficacité du développement », a déclaré Xi JInping.

Il est « totalement possible » pour la Chine d’atteindre les normes actuelles des pays à revenu élevé à la fin de la période du 14e plan quinquennal (2021-2025) et de doubler le volume économique total ou le revenu par habitant d’ici 2035, a indiqué Xi Jinping.

Le président chinois a ajouté que la Chine était prête à déclarer qu’elle avait atteint l’objectif de transformer le pays en une société moyennement prospère au premier semestre 2021.