Le conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a annoncé que la Chine allait apporter une aide alimentaire d’urgence aux pays de la Corne de l’Afrique touchés par la sécheresse.

En effet, la Corne de l’Afrique connaît sa pire sécheresse depuis plus de quatre décennies, 13 millions de personnes sont confrontées à une famine grave au Kenya, en Somalie et en Éthiopie, a alerté le Programme alimentaire mondial (PAM).

Pour tout savoir des relations entre la Chine et l’Afrique

Selon l’agence des Nations Unies, « dans cette partie orientale du continent africain, trois années ont passé sans une véritable saison de pluies, conduisant la région à enregistrer ses conditions les plus sèches depuis 1981. Finalement, ces trois mauvaises saisons consécutives et de déficit pluviométrique ont décimé les cultures. Elles ont aussi provoqué une mortalité anormalement élevée du bétail ».

L’eau et les pâturages se font rares et les prévisions de précipitations sont inférieures à la moyenne pour les mois à venir ce qui ne fait qu’aggraver la vulnérabilité des populations.

Au total, l’UNICEF prévoit que jusqu’à 20 millions de personnes en Érythrée, en Éthiopie, au Kenya et en Somalie auront besoin d’eau et de nourriture au cours des six prochains mois. C’est presque l’équivalent de la population de la Grèce et de la Suède réunies.

La sécheresse a touché les populations pastorales et agricoles du sud et du sud-est de l’Éthiopie, du sud-est et du nord du Kenya et du centre-sud de la Somalie. Quelque 5,7 millions de personnes ont ainsi besoin d’une aide alimentaire dans le sud et le sud-est de l’Éthiopie, dont un demi-million d’enfants et de mères souffrant de malnutrition.

Les besoins sont énormes et urgents, et ils dépassent rapidement les fonds disponibles pour y répondre, a indiqué le PAM dans une note sur son site internet. Et pour répondre aux besoins immédiats de 4,5 millions de personnes au cours des six prochains mois, le PAM a besoin de 327 millions de dollars pour son Plan régional d’intervention contre la sécheresse dans la Corne de l’Afrique. De son côté, l’UNICEF a besoin de 123 millions pour ses opérations dans cette région.

Le ministre Wang Yi a précisé lors d’un entretien téléphonique avec son homologue somalien Abdisaid Muse Ali que la Chine offrira cette aide à la Somalie, à l’Erythrée, à l’Ethiopie et à Djibouti, disant qu’il s’agissait là d’un nouveau geste concret de la Chine pour mettre en œuvre l’« Initiative de développement pacifique dans la Corne de l’Afrique« .

La Chine a proposé cette initiative en début d’année 2022, afin d’aider les pays de la région, tout en restant maîtres d’eux-mêmes, à relever ensemble le triple défi de la sécurité, du développement et de la gouvernance, ainsi qu’à parvenir à une paix, une stabilité, un développement et une prospérité durables, a expliqué le chef de la diplomatie chinoise.

Afin d’intensifier sa communication et sa coordination avec les pays concernés, ainsi que de promouvoir ensemble la mise en œuvre de cette initiative, la Chine a nommé un envoyé spécial pour les affaires de la Corne de l’Afrique, avant d’annoncer maintenant une aide alimentaire d’urgence aux pays concernés de la région, a déclaré Wang Yi.

Ce dernier a ajouté que la Chine était en train de prendre des mesures concrètes pour mettre en œuvre cette initiative et soutenir le développement dans la Corne de l’Afrique.