L’indice de production industrielle s’est ainsi établi en 2020 à 115,8 points à Taïwan, en hausse de 6,8% par rapport à 2019.
« La production industrielle a atteint un niveau record en 2020 à Taïwan, le secteur des semi-conducteurs bénéficiant d’une demande mondiale solide malgré la pandémie de Covid-19« , a indiqué le 26 janvier le ministère de l’économie.

L’indice de production industrielle s’est ainsi établi l’an dernier à 115,8 points, en hausse de 6,8% par rapport à 2019. « La hausse est encore plus sensible dans le secteur manufacturier, qui représente plus de 90% de la production industrielle totale, avec un indice à 116,8 points, en hausse de 7,3% », a indiqué le ministère.

Les technologies émergentes à Taïwan, telles que celles liées à la 5G et l’informatique de haute performance ont entraîné une forte demande en semi-conducteurs produits par des entreprises taïwanaises, au point de compenser la baisse de production liée à la pandémie de Covid-19 dans d’autres secteurs, a expliqué le ministère.

L’un des principaux bénéficiaires de cette ruée sur les semi-conducteurs est Taïwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC), le premier fondeur mondial de semi-conducteurs qui a enregistré en 2020 un chiffre d’affaires proche de 12,7 milliards de dollars (11,4 md €), en hausse de 22% sur un an.