La Triple représentativité vise à représenter les exigences du développement des forces productives avancées ; représenter la conduite du progrès de la culture chinois avancée ; et représenter le plus largement possible les intérêts fondamentaux du peuple chinois.

Cette notion a été formulée pour la première fois en février 2000 par Jiang Zemin, alors secrétaire général du PCC et président de la RPC, lors d’un enquête effectuée dans le Guangdong.

En novembre 2002, le XVIème Congrès du PCC a adopté les « Statuts du PCC » (Révision) et défini l’importance stratégique de la pensée importante de la « Triple représentativité », du marxisme-léninisme, de la pensée de Mao Zedong, et de la théorie de Deng Xiaoping en tant que guide pour l’action du PCC.

  • Parc d’attraction du PCC à Wuhan

    représenter les exigences du développement des forces productives avancées : signifie que la théorie, la ligne, le programme, les principes politiques et les divers travaux du PCC devront se conformer à la loi du développement des forces productives et traduire la volonté de promouvoir sans cesse la libération et le développement des forces productives, le développement en particulier des forces productives avancées et d’améliorer sans cesse le niveau de vie de la population à travers le développement des forces productives.

  • représenter la conduite du progrès de la culture chinois avancée : signifie que la théorie, la ligne, le programme, les principes politiques et les divers travaux du PCC devront s’efforcer de matérialiser les exigences de la culture socialiste résolument orientée vers la modernisation, le monde et l’avenir et qui se veut populaire, nationale et scientifique, de promouvoir l’élévation sans cesse croissante de la qualité idéologique et éthique de la qualité scientifique et culturelle de toute la nation et de fournir une force motrice spirituelle et un appui intellectuel au développement de l’économie chinoise et aux progrès sociaux.
  • représenter le plus largement possible les intérêts fondamentaux du peuple chinois : signifie que la théorie, la ligne, le programme, les principes politiques et les divers travaux du PCC devront prendre en compte les intérêts fondamentaux du peuple comme point de départ et destination, et mettre pleinement en oeuvre l’initiative et la créativité des masses populaires, leur permettant de bénéficier pleinement sur la base du développement et des progrès sociaux des avancées économiques, politique et culture.

Dans son intervention faite le 31 mai 2002 à l’Ecole centrale du PCC, Jiang Zemin a expliqué le caractère théorique et l’application de la Triple Représentativité. Selon lui, « la Triple Représentativité est la continuation du marxisme-léninisme, de la pensée Mao Zedong et de la théorie de Deng Xiaoping, et reflète les nouvelles exigences sur les activités de notre Parti et de notre Etat devant les changements en Chine et devant la situation internationale de notre époque ».

Jiang Zemin et Fidel Castro

La Triple Représentativité est une puissante arme théorique pour accentuer l ‘édification de notre Parti et promouvoir la perfection et la consolidation de notre système socialiste. Dans l’application de ces trois incarnations, le plus important est de mieux avancer avec le temps, mieux conserver le caractère d’avant-garde de notre Parti et mieux exercer le pouvoir au service de notre peuple.

Concrètement, nous devons accomplir «Quatre falloir» a assuré Jiang Zemin :

  • Il faut que notre Parti tout entier a toujours un bon moral d’aller avec l’époque tout en continuant de frayer de nouvelles horizons pour le rayonnement de la doctrine marxiste ;
  • Il faut que nous prenons le développement économique comme la tâche primordiale de notre Parti pour bien gouverner le pays et redresser la nation tout en continuant de créer de nouvelles situations pour la modernisation du pays ;
  • Il faut que mobiliser de façon la plus large et profonde tous les facteurs positifs tout en continuant d’accroître de nouvelle force pour la grande oeuvre du renouveau de la nation chinoise ;
  • Il faut enfin faire progresser l’édification du Parti dans un esprit de réforme tout en continuant de lui injecter de nouvelles vitalités.