Le gouvernement américain a autorisé départ volontaire des employés du gouvernement américain et des membres de leur famille basés à Hong Kong, selon le département d’État.

Un porte-parole du département a précisé que cette autorisation a été faite «en raison d’une grande prudence liée aux incertitudes liées» au coronavirus.

Le départ n’est pas obligatoire et le consulat américain à Hong Kong reste tout de même ouvert au public.

 

Nota Bene. En Une, ambassade des Etats-Unis en Chine