Le gouvernement a demandé à ses compagnies aériennes de continuer leurs vols internationaaux, alors que les compagnies étrangères ont arrêté tour à tour leurs vols depuis et vers la Chine par peurs de contaminations au coronavirus.

L’autorité d’aviation chinoise a demandé aux compagnies aériennes chinoises à maintenir leur vols internationaux, sur le réseau social Weibo.

Une part importante du trafic aérien mondial est à l’arrêt à cause du coronavirus selon le cabinet d’analyse d’expertise aérienne OAG Aviation Worldwide Ltd, cité par le quotidien français, Le Figaro.

D’après le cabinet, plus de 25.000 vols depuis et vers la Chine, deuxième marché aérien mondial, ont été annulés cette semaine. Les restrictions dues à l’épidémie de coronavirus ont mené à de nombreux pays à arrêter d’affréter les vols chinois.

Ces décisions vont à l’encontre de la recommandation du directeur de l’Organisation Mondiale de Santé, le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui dit que ces interdictions de vols n’étaient pas nécessaires.

L’épidémie, en plus d’avoir restreint la capacité de voyage de milliers de chinois, a un impact considérable sur le secteur touristique chinois avec une baisse de 30% de l’affluence pour le Nouvel An Chinois lunaire par rapport à 2019, selon le ministère des transports chinois.