Les usines de charbon de Chine remettent en cause la neutralité carbone

par | Nov 22, 2020 | Environnement, TERRE

Selon une étude, la Chine doit stopper la construction de nouvelles centrales électriques au charbon et renforcer ses capacités dans les énergies renouvelables si elle veut atteindre son objectif de «neutralité carbone» en 2060.

Le président chinois Xi Jinping s’était engagé en septembre dans un discours à l’Assemblée générale de l’ONU à ce que son pays, d’ici cette date, absorbe autant de carbone qu’il en émette.

Mais l’étude du Centre de recherche sur l’énergie et l’air pur (CREA), basé à Helsinki, a indiqué que les surcapacités des centrales existantes et des nouvelles en cours de construction compromettent cet objectif de neutralité carbone.

Le CREA est une structure américaine ouverte par l’American Air Filter Company, qui souhaite que la Chine mettent fin à toutes nouvelles constructions de centrales au charbon planifiées à partir de 2020 et à doubler la croissance de l’éolien et du solaire lors des 10 prochaines années.

La Chine devrait viser une réduction des capacités de ses centrales au charbon, à environ 680 gigawatts d’ici à 2030, au lieu de son objectif actuel de les porter à 1.300 gigawatts, note l’étude.

Les chercheurs estiment que les niveaux de dioxyde de carbone émis par le géant asiatique ne diminueront presque pas comparés à ceux de 2020. «Le secteur de la production d’électricité doit atteindre le plus rapidement possible le zéro émission», ont indiqué les rapporteurs.

Au-delà de sa promesse de «neutralité carbone», Xi Jinping avait assuré en septembre que la Chine parviendrait à son pic d’émissions d’ici 2030. Mais celles-ci devraient être réduites immédiatement dans les centrales au charbon chinoises, note l’étude.

«Si tant est que cette consommation de charbon continue à diminuer de manière significative, parvenir à un pic des émissions de carbone avant 2030 est alors tout à fait réalisable», a déclaré Yuan Jiahai, professeur à l’Université de l’énergie électrique de Chine du Nord, dans le rapport.

Or en juillet 2020, le CREA assurait dans son rapport «Un nouveau boom du charbon en Chine», que «la Chine envisage actuellement d’augmenter ses capacités de production des centrales au charbon à hauteur de 249,6 gigawatts [GW]. 97,8 GW sont en construction et 151,8 GW en préparation. Une augmentation de 21 % par rapport à fin 2019 (205,9 GW)».

La consommation d’électricité en Chine, provenant à plus de 57 % du charbon, est en hausse. De ce fait, la Chine envisage d’augmenter de 21% les capacités de ses centrales. Même en pleine pandémie de Covid-19, la Chine a augmenté sa production de charbon, de 1,8 milliard de tonnes de janvier à juin, soit +0,6 %.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :