L’hôpital préfabriqué construit en dix jours afin de lutter contre le nouveau coronavirus à Wuhan, épicentre de l’épidémie (Hubei) vient de se terminer.

La construction de l’hôpital Huoshenshan (Mont du dieu du feu) a été achevée le 2 février à Wuhan. Les ouvriers avaient entamé les travaux d’une capacité de 1.000 lits, le 23 janvier.

L’hôpital est dédié au soin des patients infectés par le virus. 1.400 membres du personnel médical des forces armées sont chargés de soigner les patients à l’hôpital dès ce 3 janvier.

Les médecins comprennent 950 personnes venues d’hôpitaux affiliés à la force conjointe de soutien logistique de l’Armée populaire de libération (APL) et 450 personnes venues d’universités de médecine de l’armée de terre, de la marine et des forces aériennes de l’APL déjà envoyées à Wuhan.

Suivant le modèle de traitement du SRAS à Beijing en 2003, Wuhan a lancé la construction de deux hôpitaux préfabriqués : Leishenshan (Mont du dieu du tonnerre) et Huoshenshan.