Le président Xi Jinping a appelé les pays d’Asie du Nord-Est à «saisir l’opportunité historique de se conformer à la tendance du renforcement de la coopération dans l’Extrême-Orient russe et en Asie du Nord-Est pour un meilleur avenir de la région».

Présent à la session plénière du 4e Forum Economique Oriental (FEO) à Vladivostok, dans l’Extrême-Orient russe, il a assuré que «dans les circonstances actuelles, nous devons nous unir pour renforcer la coopération et promouvoir la paix, la stabilité, le développement et la prospérité dans la région».

Devant le président russe Vladimir Poutine, le président mongol Khaltmaa Battulga, le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le Premier ministre sud-coréen Lee Nak-yon, Xi Jinping a assuré qu’une «Asie du Nord-Est harmonieuse, unie et stable, caractérisée par la confiance mutuelle sert les intérêts de tous les pays et les attentes de la communauté internationale. Elle est également capitale pour préserver le multilatéralisme et la promotion d’un ordre international plus juste et équitable».

Le président chinois a indiqué que les six pays d’Asie du Nord-Est comptaient pour 23% de la population mondiale et que leur PIB représentait 19% de l’économie mondiale. Xi Jinping a ainsi appelé à renforcer les relations avec les pays d’Asie du Nord-est, alors que celles avec les pays d’Asie du Sud-Est sont sur la bonne voie.

En effet, la Chine est le principal partenaire commercial de l’ASEAN depuis neuf années consécutives, et l’ASEAN est le troisième partenaire commercial de la Chine depuis sept années de suite.

Selon l’Administration générale des douanes, le commerce entre la Chine et les pays de l’ASEAN a augmenté de 19% par rapport à 2017, pour atteindre 380,64 milliards de dollars (328 mds €) sur la période allant de janvier à août. Les investissements bilatéraux ont dépassé les 200 milliards de dollars (172 mds €) et la Chine a créé plus de 4000 entreprises dans les pays de l’ASEAN, selon le ministère chinois du Commerce.

Raison pour laquelle, le plan pour renforcer l’accord commercial Chine-ASEAN. Présent à la 15ème édition de l’Exposition Chine-ASEAN, organisée à Nanning, dans la région autonome Zhuang du Guangxi, le vice-Premier ministre Han Zheng a assuré que «la Chine travaillerait avec les pays de l’ASEAN à une déclaration commune sur la coopération en matière de capacité de production afin de promouvoir des chaînes de valeur industrielle et de logistique plus intégrées, susceptibles de générer des bénéfices considérables».