vendredi, mai 24

Les pays BRICS veulent créer un « système unique de négociation de l’or »

Le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du sud débattent actuellement de la possibilité de créer un système distinct de commerce de l’or, selon le premier vice-président de la Banque centrale de Russie, Sergueï Shvetsov.

« Le système traditionnel (commercial) basé à Londres et partiellement dans les villes suisses devient moins pertinent à mesure que de nouveaux pôles commerciaux émergent, en premier lieu en Inde, en Chine et en Afrique du Sud« , a expliqué ce dernier.

Selon le président de la Banque centrale de Russie, des discussions sont en cours pour « établir un seul (système de) commerce de l’or à la fois au sein des BRICS et au niveau des contacts bilatéraux ».

« Les pays BRICS sont de grandes économies avec d’importantes réserves d’or et un volume impressionnant de production et de consommation du métal précieux », a indiqué le responsable à l’agence de presse, Sputniknews. Ce nouveau système pourrait servir de base à la poursuite de la création de nouveaux critères.

La Banque de Russie a déjà signé un mémorandum sur le développement du commerce bilatéral de l’or avec les autorités chinoises, prévoyant de former un système commercial unique avec la Chine en 2018.

D’autant plus que la Chine possède la 5ème plus grande réserve d’or au monde après les États-Unis, l’Allemagne, l’Italie et la France. Récemment, le plus gros gisement d’or d’environ 380 tonnes a été découvert dans le Shandong, d’après le Shandong Gold Group.

Cette mine possèderait l’équivalent de 20% des 1 843 tonnes de réserves d’or du pays. Le filon d’or de Xiling s’étend sur plus de 2 000 mètres de long et 67 mètres de large. À pleine capacité, la mine devrait produire de l’or durant 40 ans, avec un potentiel de 22 milliards de dollars (19,6 mds €). Située dans le Laizhou-Zhaoyuan, au nord-ouest de la péninsule de Jiaodong, dans le Shandong, la région possède les plus importants gisements d’or du pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *