Sélectionner une page

Europe,MONDE,Xinjiang

Pour la Chine, le Conseil de l’Europe soutient le terrorisme

La Chine a accusé le 28 août le Conseil de l’Europe de «soutenir le terrorisme» en présélectionnant un intellectuel ouïghour emprisonné pour recevoir le Prix des droits de l’Homme Václav-Havel 2019.

Ilham Tohti

Ilham Tohti a été condamné en 2014 par la justice chinoise à la prison à vie pour séparatisme. Ce dernier est membre de l’ethnie musulmane ouïghoure, majoritaire au Xinjiang, une vaste région du nord-ouest de la Chine.

Le Conseil de l’Europe a annoncé son intention de sélectionné Ilham Tohti pour recevoir le Prix des droits de l’Homme Václav-Havel aux côtés de l’avocat tadjik Buzurgmehr Yorov et d’une initiative de jeunes des Balkans.

Or le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang, a estimé que le professeur d’économie âgé de 49 ans était «un séparatiste qui soutient le terrorisme».

«Cette nomination vise à blanchir ses actes criminels et à tromper la communauté des droits de l’Homme», a assuré ce dernier.

Raison pour laquelle, son gouvernement appelle «l’institution concernée à retirer cette nomination et à cesser de soutenir des activités séparatistes et le terrorisme».

D’après l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Ilham Tohti «oeuvre depuis plus de 20 ans à améliorer la situation de la minorité ouïghoure et à promouvoir le dialogue et la compréhension interethniques en Chine». Il a également été recommandé par des élus américains pour recevoir le prix Nobel de la Paix 2019.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :