Sélectionner une page

Europe,MONDE,Xinjiang

Pour la Chine, le Conseil de l’Europe soutient le terrorisme

La Chine a accusé le 28 août le Conseil de l’Europe de «soutenir le terrorisme» en présélectionnant un intellectuel ouïghour emprisonné pour recevoir le Prix des droits de l’Homme Václav-Havel 2019.

Ilham Tohti

Ilham Tohti a été condamné en 2014 par la justice chinoise à la prison à vie pour séparatisme. Ce dernier est membre de l’ethnie musulmane ouïghoure, majoritaire au Xinjiang, une vaste région du nord-ouest de la Chine.

Le Conseil de l’Europe a annoncé son intention de sélectionné Ilham Tohti pour recevoir le Prix des droits de l’Homme Václav-Havel aux côtés de l’avocat tadjik Buzurgmehr Yorov et d’une initiative de jeunes des Balkans.

Or le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang, a estimé que le professeur d’économie âgé de 49 ans était «un séparatiste qui soutient le terrorisme».

«Cette nomination vise à blanchir ses actes criminels et à tromper la communauté des droits de l’Homme», a assuré ce dernier.

Raison pour laquelle, son gouvernement appelle «l’institution concernée à retirer cette nomination et à cesser de soutenir des activités séparatistes et le terrorisme».

D’après l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Ilham Tohti «oeuvre depuis plus de 20 ans à améliorer la situation de la minorité ouïghoure et à promouvoir le dialogue et la compréhension interethniques en Chine». Il a également été recommandé par des élus américains pour recevoir le prix Nobel de la Paix 2019.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire