Après la venue du conseiller d’état Yang Jiechi, à la Maison Blanche, le secrétaire d’état, Rex Tillerson pourrait se rendre à Beijing, sur invitation du plus haut diplomate chinois.

Le conseiller d’Etat chinois a officiellement proposé à Rex Tillerson de se rendre en Chine, qui lui a « fait part de son intérêt pour une telle visite dans un proche avenir », selon le compte rendu du département d’Etat américain.

Les deux hommes se sont rencontrés à Washington et « ont discuté de l’importance d’améliorer et de conserver une relation économique qui soit mutuellement bénéfique aux deux premières économies de la planète« . Ils sont également tombés d’accord sur « l’importance d’une relation bilatérale constructive et d’échanges réguliers à haut niveau entre les Etats-Unis et la Chine« .

Selon le ministère chinois des Affaires étrangères, les deux pays « sont en contact étroit » sur la possibilité d’un sommet entre les deux présidents Xi Jinping et Donald Trump.

De son côté, l’agence de presse, Xinhua, a indiqué dans un éditorial que la rencontre entre Yang Jiechi et le président américain est « un bon signe pour les relations sino-américaines », car « une bonne interaction politique est essentielle au développement stable et durable des relations sino-américaines, qui ne sert pas uniquement les intérêts fondamentaux des deux peuples, mais répond également aux attentes de la communauté internationale ».

Xinhua note que les relations bilatérales au cours des 8 dernières années, sous l’administration Obama, se sont « considérablement développés« , ajoutant que le gouvernement était « toujours disposée à travailler avec les Etats-Unis pour améliorer la communication et accroître la coopération, conformément aux principes de non-conflit, de non-confrontation, de respect mutuel et de coopération gagnant-gagnant ».