Les opérations de recherche des survivants ont pris fin le dimanche 11 février à Hualien, après le séisme de magnitude 6 qui a frappé la ville.

Le bilan humain est de 17 morts et 291 blessés. Les corps de 16 personnes ont été retrouvés et une personne est restée enseveli sous les décombres. Le gouvernement a remercié les pays ayant manifesté leur soutien, en particulier le Japon et Singapour qui ont acheminé de l’aide.

Après la découverte le 11 février de la 16ème victime à l’hôtel Beauty Inn occupant, le gouvernement a décidé d’arrêter les recherches. « Cette décision s’est effectuée en accord avec les proches de la personne restant disparue« , a indiqué le chef du district de Hualien, Fu Kun-chi.

Dans la journée, le Premier ministre, Lai Ching-te, et le ministre de l’Intérieur, Yeh Jiunn-rong, se sont à nouveau rendus sur place pour rendre hommage aux victimes et remercier les secouristes pour leur travail.

Le ministère des Affaires étrangères a par ailleurs renouvelé les remerciements du gouvernement pour « l’amitié sincère manifestée, en date du 10 février, par 18 alliés diplomatiques de la République de Chine, 45 autres pays amis et quatre organisations internationales« , note le communiqué de la présidence.

La dirigeante Tsai Ing-wen a écrit au Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, et au Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, pour les remercier pour le soutien apporté par leur pays respectif aux efforts de recherche des survivants et d’aide aux sinistrés.

Elle a aussi adressé via Twitter un message de condoléance aux familles des victimes du séisme originaires de Chine continentale. Le message indiquait qu’ »en matière humanitaire, il n’existe pas de distance entre les deux rives du détroit de Taiwan, et invite les deux rives à prier pour les victimes« .

Importants dégâts à Taïwan après le séisme