lundi, juillet 15

Étiquette : dieux chinois

Till The End of the Moon, jusqu’à la fin de la lune
CULTURE, Divertissement

Till The End of the Moon, jusqu’à la fin de la lune

Le Webdrama "Till The End of the Moon" (Chang Yue Jin Ming / Hei Yue Guang Na Wen BE Ju Ben / 长月烬明 / 黑月光拿稳BE剧本) est une série des genres drame, fantasy, historique et romance, avec pour thème principal l'amour, ainsi que les thèmes basés sur un autre monde, les démons, la magie, la réincarnation et le voyage temporel. Diffusée du 06 avril 2023 au 09 juin 2023, avec 40 épisodes, sur Youku et Tudou, cette série est basée sur le roman "Black Moonlight Holds the BE Script" de Teng Luo Wei Zhi, avec Luo Yunxi et Bai Lu. «Til the End of the Moon» est une série dramatique chinoise de 2023 réalisée par Kuk Kok Leung et Wang Hai Qi. Résumé détaillé : Afin de sauver le monde du dieu du diable Tantai Jin (澹台烬), Li Susu (黎苏苏), fille du chef de la secte Hengyang, décide de retourner dans le pas...
Le culte et les rituels de Mazu, patrimoine mondial de l’Unesco
CULTURE, Patrimoine UNESCO

Le culte et les rituels de Mazu, patrimoine mondial de l’Unesco

Le culte et les rituels de Mazu ont été inscrit en 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Déesse la plus influente de la mer, Mazu est au centre de nombreuses croyances et de coutumes, notamment de traditions orales, de cérémonies religieuses et de pratiques traditionnelles dans toutes les régions côtières de Chine. Mazu passe pour avoir vécu au Xe siècle sur l’île de Meizhou, où elle a consacré sa vie à aider ses semblables et est morte en tentant de sauver les survivants d’un naufrage. Les habitants locaux ont construit un temple en son honneur et ont commencé à la vénérer comme une déesse. Lire aussi :  Mazu, déesse populaire protectrice des marins Mazu est fêtée chaque année lors de cérémonies officielles dans les temples. Les hab...
Mazu, déesse populaire protectrice des marins
Religions, SOCIETE

Mazu, déesse populaire protectrice des marins

Vénérée sur la côte méridionale de la Chine, Mazu est une déesse de la mer. Cette divinité bouddhiste dévote aurait vécu au Xème siècle, au cours des Cinq Dynasties de la dynastie Song. Son culte semble démarquée de celui de Guanyin. Elle est aussi une figure très appréciée des tempes taoïstes de Taiwan. Née sous les Song, originaire de Meizhou dans le district de Putian, province du Fujian, le culte de Mazu semble partir du Fujian et prend son essor durant la dynastie Song. Le premier temple consacré à Mazu apparaît au XIème siècle à Dinghai. Selon la biographie officielle des temples, elle serait née en 960 et morte à 27 ans en 987. Lors de sa naissance une lumière rouge aurait inondé la chambre. Après un mois de naissance, elle n’avait toujours pas pleuré, le nom de Moniang, «la s...