jeudi, mai 23

Étiquette : énergie renouvelable

La Chine en tête des investissements dans les énergies renouvelables
ECONOMIE, Energies

La Chine en tête des investissements dans les énergies renouvelables

Près de la moitié des investissements records dans la transition verte en 2022 ont été réalisés par la Chine, suivie de très loin par les États-Unis, l’Allemagne, puis la France. Le montant des investissements dans le secteurs des énergies renouvelables a pour la première fois dépassé 1000 milliards d’euros dans le monde, en hausse de 31% en un an, selon un rapport de BloombergNEF. Cela représente à peu près autant que les investissements dans les énergies fossiles. Cette accélération s'explique par la crise énergétique liée à la guerre en Ukraine, selon Bloomberg. Ce montant est répartit de manière assez égale entre les énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse…) et l’électrisation des transports, secteur en pleine croissance en raison du oom de la voiture électrique. L’h...
GAC se tourne vers les énergies renouvelables
SCI/TECH

GAC se tourne vers les énergies renouvelables

[et_pb_section][et_pb_row][et_pb_column type="4_4"][et_pb_text] Guangzhou Automobile Cie (ou GAC), second constructeur automobile de Chine, a présenté des innovations technologiques fantastiques au monde, lors de sa troisième journée technologique annuelle au centre de recherche et développement de GAC le 9 avril 2021. Conformément à l'engagement de GAC à promouvoir le développement orienté vers l'avenir et à faire économiser de l'argent à ses clients grâce à l'efficacité énergétique, l'énergie nouvelle a joué un rôle central dans la journée technologique de cette année. GAC a dévoilé sa «stratégie des étoiles à neutrons», qui vise à créer une nouvelle ère de transports à faibles émissions de carbone grâce à l'énergie nouvelle. GAC travaillera sans relâche afin de créer une batter...
De nouvelles «obligations neutres en carbone» levées par les services publics
Energies, TERRE

De nouvelles «obligations neutres en carbone» levées par les services publics

Quatre des cinq plus grands services publics d'électricité de Chine capitalisent sur le marché des «obligations neutres en carbone» du pays, en levant jusqu'à 1,38 milliard de dollars (1,24 mds €) ces dernières semaines. Alors que les grands services publics d'électricité de Chine se précipitent pour développer des installations renouvelables dans le cadre d'une ambitieuse campagne nationale d'émissions de carbone, a rapporté Caixin. China Huadian Corp. a émis une obligation verte neutre en carbone de 1,5 milliard de RMB (207,6 millions d'euros), rejoignant trois autres tructures qui l'ont fait fin février 2021 - China Energy Investment, State Power Investment et China Huaneng Group. Ces dernières veulent emprunter massivement en exploitant un nouvelle type d'obligation verte, en vue...
Nouveau projet de loi sur l’énergie propre
Energies, POLITIQUE

Nouveau projet de loi sur l’énergie propre

Le gouvernement a publié un projet de loi sur l'énergie qui donne la priorité à l'utilisation de sources d'énergie renouvelables et vise à fixer des objectifs futurs à la fois pour sa production et sa part du mix énergétique global du pays. D'après le quotidien Caixin, le projet de loi, qui était en préparation depuis trois ans, vise à rassembler toutes les lois disparates de l'énergie du pays sous le même toit, ont déclaré les analystes. En effet, la Chine dispose désormais de lois distinctes régissant différents types de sources, telles que les énergies renouvelables et les combustibles fossiles. Cette loir mentionne alors d'autres aspects du secteur comme la production et la conservation de l'électricité. L'Administration nationale de l'énergie a annoncé la publication du proje...
Plus d’un million de voitures à énergie propre vendues
SCI/TECH

Plus d’un million de voitures à énergie propre vendues

Les voitures à énergie propre ont maintenu une bonne tendance en 2018, alors que secteur automobile connait un déclin général pour diverses raisons, a indiqué Miao Wei, ministre chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information. Al’occasion du forum China EV100, le ministre a fait part de sa confiance dans ce secteur à énergie propre, et notament dans "l’avenir de ces voitures". D'après lui, près de 1,25 million des 1,27 million de voitures à énergie nouvelle construites ont été vendues en 2018 en Chine. La construction et la vente de voitures à énergie nouvelle ont enregistré en 2018 une croissance respective de 61,7% et 59,9%. En parallèle, la construction des réseaux de charge pour voitures électriques est en train de s’étendre dans tout le pays. A la fin de novemb...
La Chine attire les investissements dans les énergies renouvelables
Energies, TERRE

La Chine attire les investissements dans les énergies renouvelables

Selon un rapport du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) et ses partenaires, la Chine a été la première destination des investissements dans les énergies renouvelables en 2017, avec un montant record de 126,6 milliards de dollars (104 milliards d'euros), soit une hausse de 31% par rapport à 2016. Le rapport «Tendances mondiales des investissements dans l'énergie solaire 2018» a été publié le 5 avril 2018 par l'ONU Environnement, le Centre de Collaboration Frankfurt School - PNUE et Bloomberg New Energy Finance. Le document a indiqué que la Chine a également été l'un des principaux moteurs du développement considérable de l'énergie solaire l'année dernière. Pour Erik Solheim, directeur exécutif du PNUE, «les investissements dans les énergies renouvelables font parti...
La Chine développe le biogaz à Sao Tomé-et-Principe
Afrique, MONDE

La Chine développe le biogaz à Sao Tomé-et-Principe

Depuis mai 2017, un groupe d'experts chinois aide les scientifiques de Sao Tomé-et-Principe à développer l’agriculture du pays, avec comme technique, le biogaz. Lorsque le 26 décembre 2016, Sao Tomé-et-Principe rompt ses liens avec Taïwan pour se tourner vers la Chine, un projet de coopération agricole a été mit en place 20 jours plus tard entre les deux pays. Cette démarche s’ajoute aux 146 millions de dollars de la Chine pour moderniser Sao Topmé-et-Principe. En effet, selon  Agnese Ortolani, analyste chez Economist Intelligence Unit, «la Chine s’est engagée à fournir 146 milliard de dollars à l’archipel pour la modernisation de son aéroport international et la construction d’un port de conteneurs hauturiers, qui pourraient servir de centre logistique pour les exportations chinoises v...
La centrale solaire flottante la plus vaste au monde se trouve dans l’Anhui
Energies, TERRE

La centrale solaire flottante la plus vaste au monde se trouve dans l’Anhui

Construite près de Huainan dans l'Anhui, cette centrale vient répondre aux défis du charbon dans cette région très peuplée. En effet, les activités ont provoqué des affaissements de sol propices à la formation d'un immense lac. Ce lac a été l'occasion pour les autorités provinciales d'installer une centrale de  panneaux solaires flottants pouvant fournir une puissance de 40 mégawatts. Ces panneaux n'ont pas besoin d'occuper des espaces agricoles ou de cultures, l'eau froide permet aux panneaux de ne jamais surchauffer. Conçus par l’entreprise Sungrow Power Supply, ces panneaux devraient alimenter le réseau électrique local, et combler 20% des dépenses énergétiques du pays d’ici 2020, selon ses experts. Cette centrale est le symbole de la volonté du gouvernement de réduire ses émis...
L’électricité de Beijing désormais générée par le gaz
Environnement, TERRE

L’électricité de Beijing désormais générée par le gaz

La dernière grande centrale au charbon de Beijing a suspendu ses opérations,une avancée pou la municipalité qui tente de lutter contre la pollution de l'air. La fermeture de la centrale thermique de Huangneng a été annoncée après la session annuelle du Parlement (ANP), au cours de laquelle le Premier ministre Li Keqiang avait promis de rendre "un ciel bleu" à la population. Beijing est la première ville du pays dont l'électricité sera intégralement générée par le gaz naturel, relevant ainsi les objectifs fixés par le plan quinquennal de 2013 de la capitale. La centrale de Huangneng est la quatrième à avoir été remplacée depuis 2013 par une usine fonctionnant au gaz. Cette annonce intervient quatre mois après un rapport du Ministère de la protection de l'environnement (MEP) censura...
Li Keqiang veut « rendre de nouveau le ciel bleu »
Environnement, TERRE

Li Keqiang veut « rendre de nouveau le ciel bleu »

Le premier ministre Li Keqiang s'est engagé à "mener une guerre sans merci pour préserver le ciel bleu". D'autant plus que la colère gronde auprès de la population, fatiguée de suffoquer sous des épais nuages de pollution. Dans son discours d'ouverture de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (Parlement), Li Keqiang a assuré le renforcement des normes écologiques et une application plus stricte et contrôlée de ces nouvelles mesures. "Nous fermerons sans hésitation selon la loi les entreprises non conformes" aux normes, a-t-il assuré. "Ceux qui polluent en cachette ou qui fraudent seront sévèrement punis", a-t-il averti, ajoutant que "ceux qui ne font pas respecter la loi ou qui tolèrent les infractions des pollueurs doivent aussi être poursuivis avec sévérité". Le...
Xi-Obama, l’entente cordiale sur le climat continue
Amériques, Environnement, TERRE

Xi-Obama, l’entente cordiale sur le climat continue

La Maison Blanche a publié, jeudi 31 mars, la déclaration commune des États-Unis et de la Chine sur les changements climatiques. En 5 points, les deux plus gros pays pollueurs de la Planète se sont accordés à travailler ensemble pour lutter contre les changements climatiques. Barack Obama et Xi Jinping ont également annoncé leur intention de signer ce mois-ci l'accord de Paris sur le climat, après l'adoption du pacte sur le changement climatique lors de la 21ème session de la Conférence des parties (COP21), en décembre dans la capitale française. L'Accord de Paris fixe l'objectif de maintenir la montée moyenne des températures mondiales en-dessous de 2° Celsius par rapport au niveau préindustriel, et de préférence sous un seuil de 1,5°C. Pour les deux présidents, "l'Accord de Paris marque ...
Le bus chevauchant se fait attendre
SOCIETE

Le bus chevauchant se fait attendre

L’entreprise Shenzhen Hashi Future Parking Equipment a divulgué en août 2010 sa nouvelle invention, le "Straddling Bus", qui signifie "bus chevauchant".  Ce nouveau concept devrait proposer une alternative économique, écologique et routière aux problèmes de circulation dans la capitale chinoise. Cinq ans plus tard, le projet est passé sous silence. Malgré tout l'idée a été vivement accueilli après l'embouteillage de plus de 10 km vécu par des milliers de conducteurs à Beijing, en août 2010. Les premiers tests se sont déroulés dans le district de Mentougou à Beijing. Le straddling bus peut accueillir jusqu'à 1200 individus et enjamber la circulation sans que celle-ci soit interrompue. Fonctionnant à l’énergie solaire, il pourra atteindre les 60 km/h. Le coût global de ce transport s'él...