mardi, juillet 16

Étiquette : ethnie Hui

L’Est des monts Helan, région viticole émergente du nord-ouest de la Chine
Alcool chinois, GASTRONOMIE

L’Est des monts Helan, région viticole émergente du nord-ouest de la Chine

Les monts Helan, dont le sommet s'élève à plus de 3.000 mètres d'altitude, est une frontière géographique naturelle et majeure dans le nord-ouest de la Chine. Au pied du versant est des monts, dans la région autonome Hui du Ningxia, se situe la plus grande concentration de régions viticoles en Chine. "Je n'oublierai jamais le vin du Ningxia. Il faut le goûter pour apprécier sa grande qualité et sa diversité", a déclaré Regina Vanderlinde, présidente de l'Organisation internationale de la vigne et du vin. Cette dernière partageait son expérience avec l'agence de presse Xinhua, suite à l'ouverture du 9ème édition du Salon international du vin de l'est des monts Helan, qui s'est tenu le 22 octobre. Du 22 au 24 octobre, l'exposition a attiré des organisations et des entreprises du sec...
La révolte religieuse des Dounganes
CULTURE, Histoire

La révolte religieuse des Dounganes

La Révolte des Dounganes est un conflit religieux, également appelé Guerre des minorités Hui, ou Révolte musulmane. A l'instar de la Révolte des Panthay, la révolte des Dounganes est quelque peu différente car il s'agit du soulèvement des membres de la communauté Hui, de confession musulmane, ainsi que d'autres groupes ethniques musulmans, des provinces du Shaanxi, du Gansu, du Ningxia, ainsi que du Xinjiang, entre 1862 et 1877. Les raisons de ce soulèvement sont multiples. Il y a les troubles dans la région depuis les années 1820, entraînant la présence dans le Turkestan chinois d'un important contingent mandchou/chinois. Une discrmination vis-à-vis des Huis de la part des mandchous et des hans. La hausse des impôts et taxes imposés par le contingent, en raison des Traités in...
La Révolte des Panthay, le soulèvement des Hui
CULTURE, Histoire

La Révolte des Panthay, le soulèvement des Hui

La Révolte des Panthay (杜文秀起义 - dù wénxiù qǐyì : littéralement : « révolte de Du Wenxiu ») a lieu de 1856 à 1873, durant la dynastie Qing (1644-1919). Il s'agit d'un mouvement séparatiste du peuple Hui et d'autres chinois musulmans, en lutte contre la dynastie Qing, au Nord de la province du Yunnan. Le nom de Panthay est un mot d'origine birmane, "Pang-hse" désignant les chinois musulmans, arrivant en Birmanie avec leurs caravanes, en provenance du Yunnan. Les raisons de cette révolte sont d'une part discriminatoire. Les Hui devaient faire face à une administration impériale mandchoue, qui lui causaient de nombreux troubles, dans l'ensemble de l'empire. La révolte des Hui ne s'est pas cantonné au Yunnan mais aussi dans d'autres régions, comme le Gansu ou le Xinjiang....
Les musulmans chinois au cœur des Nouvelles routes de la soie -2
Afrique, MONDE, Tribunes - Analyses

Les musulmans chinois au cœur des Nouvelles routes de la soie -2

Alors que le partenariat stratégique entre la Chine et l’Égypte se renforce, les musulmans chinois jouent un rôle de plus en plus central en tant que pièces maitresses de l’initiative « Une Ceinture, une Route » L’empreinte croissante de la Chine Depuis que les liens bilatéraux ont été élevés au niveau du « partenariat stratégique global » en 2014, le commerce et les investissements entre l’Égypte et la Chine ont continué de croître. Le volume des échanges entre les deux pays a atteint 11,3 milliards de dollars américains en 2016, faisant de l’Égypte le troisième partenaire commercial de la Chine en Afrique, selon l’agence Xinhua. « Le nombre d’entreprises chinoises opérant en Égypte est passé de 30 en 2014 à plus de 100 actuellement », a déclaré Han Bing, ministre conseiller ...
Les musulmans chinois au cœur des Nouvelles routes de la soie -1
Afrique, MONDE, Tribunes - Analyses

Les musulmans chinois au cœur des Nouvelles routes de la soie -1

Alors que le partenariat stratégique entre la Chine et l’Égypte se renforce, les musulmans chinois jouent un rôle de plus en plus central en tant que pièces maitresses de l’initiative « Une Ceinture, une Route » Ecrit par François Napoléon, journaliste basé à Pékin, Chine    Ding Mengyuan se sent parfaitement l’aise dans le district Abbasiya du Caire. Le traducteur chinois de 34 ans, qui parle couramment l’arabe, dit que ses origines culturelles et son héritage religieux en tant que musulman chinois facilitent ses rapports avec les Égyptiens, ce fait de lui un atout précieux pour la société d’État chinoise où il travaille. En effet, ce fut d’abord les perspectives attrayantes d’un meilleur travail et d’un salaire plus élevé qui ont conduit Ding à partir pour l’Égypte en 2010,...
Zheng He découvre le continent africain
CULTURE, Histoire

Zheng He découvre le continent africain

Les récits historiques racontent l’histoire d’un amiral "grandiose tant pas sa taille que par ses aventures". Zheng He a été le premier chinois a avoir approché les côtes africaines. Poussé par l’Empereur Yongle, de la dynastie Ming (2 mai 1360 - 12 août 1424), Zheng He conduit plus de 20.000 hommes embarqués dans des centaines de bateaux vers "le Golf d’Aden, le détroit d’Ormuz, la mer Rouge, les côtes Somaliennes et la Mecque". Pour tout savoir de l'histoire impériale de la Chine, cliquez ici L’empereur Yongle voulait découvrir d’autres civilisations, afin de commercer et échanger avec elles. Cette initiative vient de la volonté des grands empereurs de l'époque d'ouvrir l'Empire du milieu au monde. Selon certains historiens, Yongle aurait réunit 28 chefs et dignitaires venu d...