Les monts Helan, dont le sommet s’élève à plus de 3.000 mètres d’altitude, est une frontière géographique naturelle et majeure dans le nord-ouest de la Chine.

Au pied du versant est des monts, dans la région autonome Hui du Ningxia, se situe la plus grande concentration de régions viticoles en Chine. « Je n’oublierai jamais le vin du Ningxia. Il faut le goûter pour apprécier sa grande qualité et sa diversité », a déclaré Regina Vanderlinde, présidente de l’Organisation internationale de la vigne et du vin.

Cette dernière partageait son expérience avec l’agence de presse Xinhua, suite à l’ouverture du 9ème édition du Salon international du vin de l’est des monts Helan, qui s’est tenu le 22 octobre.

Du 22 au 24 octobre, l’exposition a attiré des organisations et des entreprises du secteur vitivinicole de 96 pays et régions pour des activités en ligne et hors ligne.

Lire aussi : Un forum sur le vin pour lier la Chine et la France

L’est des monts Helan est situé entre 37 et 39 degrés de latitude nord. Très ensoleillé, avec de faibles précipitations, de grands écarts de température et une faible humidité, les vignobles locaux confèrent à leurs vins une douceur équilibrée, un arôme riche et une grande longueur en bouche.

Néanmoins, ce n’est que dans les années 1980 que la valeur du terroir de cette région a été découverte par les experts et que l’industrie du vin a commencé à s’y développer, a indiqué Xinhua.

Au cours des dix dernières années, entre la création de la première institution de niveau provincial pour le développement de l’industrie viticole en Chine et la formulation de méthodes de gestion pour l’évaluation des vignobles classés, le gouvernement du Ningxia a « tiré les leçons des expériences des meilleures régions viticoles du monde, afin de favoriser le développement standardisé, intensif et scientifique de son industrie du vin ».

Grâce aux ressources naturelles favorables et aux politiques préférentielles, cette zone a attiré de nombreuses entreprises nationales et étrangères, telles que LVMH, Pernod Ricard, Changyu et Great Wall Wine, qui y ont construit des vignobles et des caves.

A ce jour, la surface du vignoble dans l’est des monts Helan a atteint environ 32.800 hectares, soit un quart de la superficie viticole du pays. Cette zone compte 211 propriétés viticoles bâties ou en construction, avec une production annuelle de 130 millions de bouteilles de vin et une valeur de production globale de 26,1 milliards de yuans.

Outre la quantité, « la qualité des vins du Ningxia est reconnue à l’international. Des produits d’une cinquantaine de propriétés viticoles ont remporté des prix dans les concours internationaux. Les vins sont notamment exportés vers la France, l’Allemagne et la Belgique ».

Environ 60 vignerons de 23 pays ont visitée les viticultures de la région autonome pour effectuer des échanges en matière de technologie viticole. La région a créé conjointement avec la France un institut dédié à la formation des professionnels du vin.

Lire aussi : « Le vin est un art de vivre reliant les peuples chinois et français »

« Les vignobles du Ningxia deviennent de plus en plus influents, grâce à l’amélioration de leur compétitivité et l’expansion de la force motrice industrielle », a déclaré Chen Runer, secrétaire du comité régional du Parti pour le Ningxia. Selon lui, le vin du Ningxia constitue une belle carte de visite de la région pour se présenter au monde.