mardi, juillet 23

Étiquette : monopole chinois

Ant Group explore les options de sortie de Jack Ma
ECONOMIE

Ant Group explore les options de sortie de Jack Ma

La société Fintech Ant Group, filiale du géant chinois du commerce électronique Alibaba, est en train de chercher un moyen efficace pour que son fondateur Jack Ma dégage sa participation et renonce au contrôle de la société. Les pourparlers entre le régulateur de l'État chinois et Ant Group qui ont eu lieu entre janvier et mars ont conclu à la sortie de Jack Ma au sein d’Ant Group. Cette stratégie pourrait aider à tracer une ligne plus claire au sein d’Ant Group et placer ses activités sous le contrôle de la Chine, selon des sources proches du dossier, citées par l’agence de presse Reuters. En début d’année 2021, des représentants de la Banque populaire de Chine et du régulateur financier, la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances, ont tenu une série de r...
Le géant de l’e-commerce Alibaba minimise son amende
SOCIETE

Le géant de l’e-commerce Alibaba minimise son amende

Le géant chinois du e-commerce Alibaba a relativisé les conséquences de son amende géante de 2,3 milliards d'euros pour abus de position dominante, tandis que ses actions flambaient à la Bourse de Hong Kong. Lire aussi : Alibaba écope d'une amende monstre pour pratiques monopolistiques Alibaba, symbole en Chine de la réussite dans l'économie numérique (e-commerce), est depuis décembre 2020 sous enquête des autorités pour «suspicion de pratiques monopolistiques». Les régulateurs ont jugé que le groupe fondé par le charismatique milliardaire Jack Ma était en infraction et ont condamné l'entreprise à payer une lourde amende. Alibaba accepte la sanction Alibaba a été accusé d'exiger l'exclusivité des commerçants souhaitant vendre leurs produits sur ses plateformes, au détriment des aut...
Le directeur général du chinois Ant Group démissionne
SOCIETE

Le directeur général du chinois Ant Group démissionne

Le directeur général d'Ant Group, Simon Hu, a démissionné le 12 mars alors que le géant chinois des paiements, filiale d'Alibaba, est en pleine tourmente. Ant Group est poussé par les autorités de régulation à remanier ses activités après l'échec de son introduction en Bourse pour plusieurs milliards de dollars. Simon Hu avait été nommé directeur général d'Ant en 2019. Il a remis sa démission pour raisons personnelles et sera remplacé par Eric Jing, qui continuera à assurer les fonctions de président, a annoncé le groupe dans un communiqué. "Après des discussions approfondies au sein du conseil d'administration, nous avons décidé de respecter la demande personnelle de Simon et de le soutenir pleinement dans sa nouvelle mission", a déclaré Eric Jing dans un document interne que l'a...
Alibaba montre un pic de 60% dans les conversations d’influenceurs sur Twitter
SCI/TECH

Alibaba montre un pic de 60% dans les conversations d’influenceurs sur Twitter

La société Alibaba Group Holding Limited (Alibaba) a fait l'objet d'un examen minutieux après que l'Administration d'État chinoise pour la réglementation du marché (SAMR) a publié des directives sur la loi antimonopole (AML), afin de prévenir et d'arrêter les comportements monopolistiques au sein de l'économie des plates-formes ou de la plate-forme numérique. Cela a contribué à une augmentation stupéfiante de 60% d'un trimestre à l'autre des conversations d'influenceurs autour d'Alibaba sur Twitter au quatrième trimestre 2020, révèle GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Smitarani Tripathy, analyste d'influenceurs chez GlobalData, a indiqué qu'en décembre, il y a eu une augmentation spectaculaire des conversations d'influenceurs autour d'Alibaba sur la ...
Le fondateur d’Alibaba Jack Ma réapparait après des semaines de silence
SOCIETE

Le fondateur d’Alibaba Jack Ma réapparait après des semaines de silence

Le fondateur d’Alibaba avait disparu des radars après avoir critiqué le système financier de la Chine, le 25 octobre 2020. Ce 20 janvier, Jack Ma a fait une première apparition par vidéo interposée. Le milliardaire chinois Jack Ma a fait sa réapparition ce 20 janvier par vidéo interposée, après deux mois et demi de silence ayant conduit à de nombreuses interrogations. Le fondateur du géant de l'e-commerce Alibaba avait disparu des radars après avoir publiquement critiqué fin octobre les autorités de régulation financière. Cette inhabituelle pique en direction de la Chine lui avait valu une convocation des autorités, qui avaient également interdit in extremis l’introduction en Bourse géante d’Ant Group, filiale de paiements en ligne d’Alibaba, sur les places de Shanghai et Hong Kong. ...
La Chine va nationaliser le géant de l’e-commerce Alibaba
POLITIQUE

La Chine va nationaliser le géant de l’e-commerce Alibaba

D'après certains médias, la Chine devrait nationaliser le géant de l'e-commerce Alibaba de Jack Ma et le groupe Ant. Selon des informations rapportées par l’International Business Times le 8 janvier 2021, la Chine prévoit de nationaliser le géant des télécommunications Alibaba, de Jask Ma, Ant Group, la filiale financière. Mais d’autres groupes comme Baidu, JD.com, Tencent, Xiaomi pourraient aussi suivre le même chemin. Selon le Wall Street Journal, le président Xi Jinping aura lui-même prit la décision. Pour Antoine Bondaz, spécialiste de la Chine, «Xi Jinping est le seul au sommet et au centre, Jack Ma ne doit en aucun cas faire de l’ombre à Xi et critiquer le Parti». "Sur la base des informations reçues par l'Administration d'Etat pour la Régulation du Marché ces derniers jours...