vendredi, juin 14

Étiquette : OTAN

La Chine au cœur du Sommet de l’OTAN
MONDE

La Chine au cœur du Sommet de l’OTAN

Sujet des conversations au Sommet du G7, la Chine est encore au cœur des débats au sommet des membres de l’OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord). Les membres de l'Otan participent à un "sommet des retrouvailles" ce 14 juin 2021 à Bruxelles, dans un contexte tendu avec la Chine. En effet, les européens sont méfiants et divisés face à la réorientation stratégique voulue par les Américains et notamment leur position dure vis-à-vis de la Chine. Le financement de la défense et la Chine sont les deux points de tension entre les pays membres. «Il y a des convergences et il y a des divergences», a reconnu le secrétaire général de l'OTAN, le Norvégien Jens Stoltenberg. Ce dernier était à Washington le 7juin afin de finaliser la déclaration du Sommet, il a également prit connai...
Jens Stoltenberg et Joe Biden discutent de la Chine avant le Sommet de l’OTAN
MONDE

Jens Stoltenberg et Joe Biden discutent de la Chine avant le Sommet de l’OTAN

Le Secrétaire général de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg a déclaré avoir discuté de la Chine avec le Président américain, Joe Biden, lors d’un point presse, à l'issue de sa réunion à huis clos, le 8 juin aux États-Unis. «Nous observons que la Chine présente davantage d'opportunités pour nos économies, nous devons garder le contact avec ce pays quant au changement climatique et le contrôle des armes», a déclaré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg. Les deux responsables ont discuté de la Russie, de la Chine, du terrorisme, des cyber-menaces ainsi que des conséquences sécuritaires du changement climatique. Le président américain Joe «Biden a évoqué surtout les préparatifs au Sommet de l'OTAN qui se tiendra la semaine prochaine à Br...
Mer de Chine orientale : la Chine critiquée par la communauté internationale
Mers de Chine

Mer de Chine orientale : la Chine critiquée par la communauté internationale

Selon le journal Vietnam+, la communauté internationale a protesté contre les nouvelles actions de la Chine en Mer Orientale, y compris son application d'une interdiction de pêche entrée en vigueur le 1er mai dans la zone maritime. Cette interdiction concerne une large zone allant d’une partie du golfe du Bac Bô et l’archipel de Hoàng Sa (Paracel) du Vietnam et son déploiement continu de navires à Bai Ba Dau (Récif Ba Dâu) dans l'archipel de Truong Sa (Spratly) du Vietnam. Les Philippines ont envoyé deux autres notes diplomatiques en Chine, affirmant que la présence continue et menaçante des navires chinois crée une atmosphère d'instabilité et provoquant un préjudice des engagements de la Chine de promouvoir la paix et la stabilité dans la région. Lire aussi : Echanges tendus entr...
Beijing répond à l’OTAN
MONDE

Beijing répond à l’OTAN

L'unilatéralisme américain menace les pays de l'OTAN tandis que la Chine est une puissance «pacifique», a estimé le gouvernement chinois, alors que l'Alliance atlantique (OTAN) a pour la première fois évoqué le «défi» de la Chine. Lors du Sommet de l'OTAN à Londres, les 29 pays membres ont adopté une déclaration commune qualifiant pour la première fois dans les 70 ans d'histoire de l'organisation la montée en puissance de la Chine de «défi». En réponse, la porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Hua Chunying, a estimé devant la presse que «la croissance de la puissance chinoise est celle d'une puissance pacifique». Sans nommer les Etats-Unis, la porte-parole a assuré que «la plus grande menace actuelle pour le monde est celle de l'unilatéralisme et de l'inti...
La sécurité tchèque met en garde contre Huawei et ZTE
Europe, MONDE

La sécurité tchèque met en garde contre Huawei et ZTE

L'Agence tchèque de cyber-sécurité a mis en garde le 17 décembre contre l'utilisation des logiciels et du matériel des géants chinois des télécommunications Huawei et ZTE, affirmant qu'ils sont une menace pour la sécurité de la République tchèque. "Le principal problème, c'est le contexte juridique et politique de la République populaire de Chine où les sociétés susmentionnées opèrent en premier lieu", a déclaré l'Agence nationale tchèque pour la sécurité de l'information et la cyber-sécurité. Dans un communiqué, l'agence a indiqué que "les lois chinoises imposent aux sociétés privées ayant leur siège en Chine de coopérer avec les services de renseignement. Par conséquent, les introduire dans des systèmes clés d'un Etat pourrait constituer une menace". La branche tchèque de la...