samedi, février 17

Étiquette : pression sociale

Nouvelle polémique sur les violences à l’école
SOCIETE

Nouvelle polémique sur les violences à l’école

La vidéo du passage à tabac d'une fillette de 12 ans par des garçons de son école est devenue virale sur Weibo. Les images montrent comment au moins trois garçons frappent et battent la fille en riant, continuer à la battre lorsqu'elle tombe par terre. Selon divers médias chinois, l'incident s'est produit le 25 mai dans le comté de Lufeng, Chuxiong, dans la province du Yunnan. Quatre garçons de 14 à 15 ans ont attaqué la fillette de 12 ans après une dispute à l'école. Les coups ont eu lieu juste après les heures de classe, loin de l'école. Depuis le 27 mai, la vidéo a commencé à circuler en ligne via des groupes de discussion sur l'application de messagerie chinoise WeChat avant de devenir virale sur Weibo. Celle-ci a été vue plus de 500 millions de fois et a suscité une vive indigna...
Les hommes aiment plus le mariage que les femmes
SOCIETE

Les hommes aiment plus le mariage que les femmes

D'après le Livre Bleu sur la mentalité sociale des chinois publiée le 26 décembre par le Centre de psychologie sociale de l'Académie chinoises des sciences sociales, les hommes sont plus satisfaits de leur mariage que les femmes. Les données recueillies par les chercheurs montrent que "le statut socio-économique et la satisfaction conjugale sont positivement corrélés", ceux qui s'orientent davantage vers la famille sont plus satisfaits de leur mariage, tandis que ceux qui sont plus matérialistes sont moins satisfaits. Les hommes de plus de 50 ans jouissent d'une plus grande satisfaction conjugale, tandis que les résidents des villes de premier rang, comme Beijing et Shanghai, affichent la plus faible satisfaction conjugale, d'après le rapport. Ainsi, le document précise que les ho...
Casse-tête à la chinoise : mari ou carrière ?
Livres, SOCIETE

Casse-tête à la chinoise : mari ou carrière ?

L'ouvrage de Roseann Lake est très intéressant, car il part d'un constat général : en dépit d'un pays ultra moderne, les vieilles traditions persistent. En effet, cette dernière a décidé d'écrire ce livre car elle a constaté le poids des pressions sociales sur les femmes qui l'entourent pour qu'elles se marient. Roseann Lake propose un ouvrage quasiment complet sur la place de la femme dans la société chinoise actuelle et les défis qu'elle a relevé : de fille à épouse. Toutes les étapes de la vie d'une femme pour chercher l'amour ou plutôt un mari. Des éditions François Bourin, "le dilemme des femme de l'Empire du milieu" est expliqué par une journaliste américaine, qui parle couramment chinois, français et espagnol. Elle a travaillé durant cinq ans à Beijing, comme reporter p...
Plus de 50 millions de personnes dorment mal
Santé, SOCIETE

Plus de 50 millions de personnes dorment mal

Entre 50 et 60 millions de personnes sont sujets aux troubles du sommeil et seuls moins de 2% sont diagnostiqués et traités. A l’occasion, la 18e journée internationale du sommeil, le 21 mars, la Société chinoise de recherche sur le sommeil a publié un rapport intitulé «Enquête sur le diagnostic et le traitement des troubles du sommeil» ainsi que le «Livre blanc 2018 sur le sommeil des internautes». https://www.chine-magazine.com/chinois-manquent-cruellement-de-sommeil/ Pénurie de spécialiste du sommeil Ces deux études révèlent que 50 à 60 millions de personnes soufrent de troubles du sommeil et qu’ils sont moins de 2% à être diagnostiqués et traités. De plus, 56% des internautes pensent souffrir de troubles du sommeil tels que les insomnies. Ainsi, les chercheurs ont montré...
Les TongQi sortent du placard
SOCIETE

Les TongQi sortent du placard

Les TongQi (同妻) sont des femmes hétérosexuelles mariées à des hommes homosexuels, elles doivent chaque jour faire face à la sexualité de leurs époux et à leurs propres besoins. Une équipe de recherche en anthropologie sociale de l'École des sciences humaines a travaillé durant trois ans sur un rapport inédit, publié en avril 2015 par l'Institut de Technologie de Harbin, sur la communauté des TongQi. Depuis quelques années, il a été dénombre entre 30 à 40 millions d'homosexuels en Chine, la majeure partie est lié dans des mariages de façade pour répondre aux pressions sociales. Le rapport révèle l'existence de 16 millions de chinoises vivant au côté d'un homosexuel. La plupart subissent des violences domestiques, n'ont peu ou pas de rapport sexuel avec leur conjoint et surtout elles doi...
Les chinois manquent cruellement de sommeil
Santé, SOCIETE

Les chinois manquent cruellement de sommeil

Selon un sondage de la Société de recherche sur le sommeil, 91% des sondés déclarent "ne pas avoir assez de sommeil" ou être "encore fatiguées après le sommeil". Ces derniers tentent coûte que coûtent d'avoir une bonne nuit de sommeil, mais en vain, car les pressions professionnelles et sociales sont sources de stress. L'institution a interrogé près de 60 000 personnes âgées de 10 à 45 ans et a constaté que seulement 5,6% disent se sentir plein d'énergie après avoir dormi. Mais, la quasi totalité des interviewé affirment avoir des difficultés pour s'endormir ; 13% ont vraiment du mal à s'endormir et 11% parviennent à dormir toute la nuit sans se réveiller. Les principales raisons de ce manque de sommeil sont la pression au travail, d'autant que 60% préfèrent travailler plutôt q...
Jiang Yilei, le phénomène internet de 2016
Médias/Net

Jiang Yilei, le phénomène internet de 2016

De son pseudonyme, Papi Jiang, cette jeune femme de 29 ans, est devenue une star sur le net, grâce à ces vidéos relatant la vie de tous les jours, avec un humour mordant. Diplômée de l’Ecole centrale d’art dramatique de Pékin, cette jeune Shanghaienne réalise un one-woman show décapant, sur le monde paysan traditionnel, les homophonies de la langue chinoise, plus généralement, elle parle du monde d’aujourd’hui, de la Chine, des villes transformée par le développement économique, des jeunes de la classe moyenne, du mariage en grande pompe, de l’enrichissement, de la pression de parents stressés ... Des aléas vécus par la génération post-1980. https://www.youtube.com/watch?v=hS7GfZsVNkw Mais pas de politique, pour éviter les ennuis. D'ailleurs, le sketch qui l’a lancée, fin décembre...
Les Shengnu se moquent des étiquettes qu’on leur colle
SOCIETE

Les Shengnu se moquent des étiquettes qu’on leur colle

Traduction de témoignages par notre stagiaire, Julie - Chen Xin semble avoir une vie remplie de succès. A 32 ans, elle gagne un salaire confortable en tant que chercheur dans une ONG basée à Beijing. Elle voyage plusieurs fois par an, donne des conférences sur le réchauffement climatique et à une vie sociale très active. Pourtant, lorsqu’elle rend visite à ses parents à Quzhou, sa ville natale, ils ne s'intéressent pas du tout à ce genre de détails.  Le seul sujet qui les préoccupe est sa vie amoureuse, ou l’absence de vie amoureuse plutôt. Mademoiselle Chen fait partie des milliers de femmes vivant à Pékin et Shanghai et qui sont surnommées « shengnu », ou « restes de femmes », un terme largement employé dans la société chinoise et les médias gérés par l’État. Ils emploient ce terme po...
« Passer par de faux petits copains ne sert à rien »
SOCIETE

« Passer par de faux petits copains ne sert à rien »

Dans un pays, où plus de 180 millions de personnes sont célibataires, certains et certaines n'hésitent plus à faire appel à la location de petit(e) ami(e), pour ne pas perdre la face en famille ou juste pour se sentir moins seul. A la veille du Single day ou guanggun jie,  (Fête des célibataires), les locations explosent sur les sites de ventes en ligne, comme Taobao (eBay chinois) ou encore les sites spécialisés. Répondre à des besoins Il existe différentes raisons de louer un conjoint, mais pour la majeur partie des personnes qui font appel à ce type de service, il s'agit de ne pas perdre la face dans la famille lors des grandes fêtes annuelles. Ainsi, il y a deux types de "consommateurs". D'un côté, ceux prit par la pression sociale, qui doivent retourner dans leur province natale avec ...