Deux vaccins inactivés développés par le géant pharmaceutique chinois Sinopharm se sont révélés sûrs et efficaces contre la COVID-19 dans les essais de phase 3 chez l’homme, selon une étude publiée cette semaine dans The Journal of the American Medical Association.

Vaccin de la société Sinopharm

Les essais randomisés des vaccins, en double aveugle et contrôlés par placebo, ont été conçus par l’Institut de Wuhan de la Biological Products Co, Ltd, et l’Institut de Beijing de la Biological Products Co, Ltd, tous deux appartenant au China National Biotec Group (CNBG), affilié à Sinopharm.

Lire aussi : Sinopharm va produire 5 milliards de doses par an

Il s’agit des premiers résultats de l’étude de phase 3 sur ces deux vaccins publiés au monde sur les vaccins inactivés contre le Covid-19, a déclaré le CNBG dans un communiqué du 27 mai 2021.

Selon l’étude, plus de 40.000 personnes d’outre-mer âgées de 18 ans et plus ont été engagées dans les essais de ces deux vaccins. La procédure de vaccination comprenait deux injections à 21 jours d’intervalle.

Les souches virales de l’étude ont été isolées chez deux patients de l’hôpital Jinyintan, un établissement médical désigné pour le traitement de la COVID-19 à Wuhan, et utilisées séparément pour mettre au point les deux vaccins inactivés.

«Quatorze jours après l’inoculation, toutes les personnes vaccinées ont produit des titres d’anticorps élevés, et le taux de séroconversion des anticorps neutralisants était supérieur à 99% dans les deux groupes vaccinés, ce qui indique de fortes réponses immunitaires produites par les deux vaccins», selon l’étude.

A l’heure actuelle, plus de 546,71 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées à travers la Chine selon le bilan établi mardi, a annoncé mercredi la Commission nationale de la santé.