Les échanges commerciaux entre les deux pays se sont élevés à 106,7 milliards de dollars (95 mds €) en 2018, profitant de la guerre sino-américaine. La Chine est actuellement le premier partenaire commercial, le plus grand importateur et le deuxième plus grand débouché d’exportation du Vietnam, après les États-Unis.

De son côté, le Vietnam est le premier partenaire commercial de la Chine au sein de l’ASEAN et le 8ème au monde, le 5ème plus grand marché d’exportation et le 9ème marché d’importation de la Chine.

Les échanges bilatéraux sont donc en hausse de 13,8% sur un an, selon des données de la douane vietnamienne. Au cours des quatre premiers mois de cette année, le commerce bilatéral a atteint de 33,24 milliards de dollars (29,6 mds €), en hausse de 11,58% en variation annuelle.

Jusqu’en mai dernier, la Chine comptait 2.387 projets d’investissement en vigueur au Vietnam, avec un capital enregistré de 15,1 milliards de dollars (13,44 mds €), se classant 7ème dans la liste des 131 pays et territoires investissant au Vietnam.

Concernant le tourisme, entre janvier et mai 2019, 1,3 million de touristes chinois se sont rendus au Vietnam. En contrepartie, chaque année, plus d’un million de touristes vietnamiens visitent la Chine.

Les deux pays discutent actuellement de mesures pour le renforcement de la coopération intégrale dans la politique, l’économie, la sécurité, la défense et l’éducation ainsi que de la coopération lors des forums multilatéraux.