Le 5 septembre, 16 banques africaines dont Rawbank, première institution bancaire en République Démocratique du Congo (RDC), et la China Development Bank (CDB) ont signé un accord pour la création de l’Association interbancaire sino-africaine à Pékin (CAIBA)

D’après le communiqué de presse de Rawbank (Rawbank.cd), elle est seule banque congolaise sélectionnée comme membre fondateur de cette coopération, a affirmé ainsi son leadership dans le secteur bancaire congolais aux côtés des banques internationales et africaines.

«Cet accord marque la création officielle du premier mécanisme multilatéral de coopération financière entre la Chine et l’Afrique», a indiqué Rawbank. L’institution bancaire congolaise s’est basée sur les déclarations de président chinois Xi Jinping, qui souhaite le renforcement des relations de la Chine avec l’Afrique et la promotion de «dix principaux plans de coopération» entre ce pays et le continent Africain, «huit actions majeures» de la coopération Chine-Afrique ont été planifiées afin de consolider le partenariat.

Compte tenu du déficit des financements nécessaires pour répondre aux besoins des pays africains en matière d’industrialisation, de connectivité des infrastructures et de réduction de la pauvreté, une collaboration plus étroite entre les institutions financières chinoises et les pays africains a été décidée, a indiqué le communiqué.

La China Development Bank (CDB), représentée par son Président, Hu Huaibang, et les institutions financières correspondantes en Afrique ont créé conjointement l’Association interbancaire sino-africaine (CAIBA). Il s’agit d’une «action concrète pour parvenir à une coopération gagnant-gagnant et à un développement commun de meilleure qualité et supérieur», a expliqué Rawbank.

Rawbank est la seule banque congolaise sélectionnée en raison de sa position de leader dans le secteur bancaire depuis plus de 16 ans. Elle fait désormais partie des 16 membres fondateurs de la CAIBA au même titre que les banques internationales et panafricaines telles que Standard Bank, Absa, Attijariwafa Bank, etc.

Avec la coopération de la China Development Bank, l’Association interbancaire sino-africaine renforcera la coopération financière entre toutes les banques membres pour promouvoir le partenariat dans divers domaines, tels que l’interconnexion des infrastructures Chine-Afrique, la coopération internationale et les échanges en sciences humaines.

«Cet accord concrétise l’engagement de la CDB et de RAWBANK pour renforcer les relations économiques et les investissements entre la Chine et les pays africains, dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC)», a conclut le communiqué de la banque congolaise.